Politique

Nizar Baraka intensifie les consultations pour former le comité exécutif du Parti de l’Istiqlal

Nizar Baraka, secrétaire général du Parti de l’Istiqlal, multiplie les rencontres consultatives avec les organes du parti pour discuter de la formation du nouveau comité exécutif, composé de 30 membres, conformément aux statuts du parti. Selon un responsable du parti cité par le journal « Al3omk », ces consultations visent à garantir une représentation équilibrée de toutes les sensibilités du parti.

Le processus de consultation, qui a commencé avec Hamdi Ould Rachid, Abdelkader El Kihel et Abdelouahed El Fassi, figures influentes du parti, sera suivi de rencontres avec d’autres organisations internes avant l’annonce finale de la liste. Cette liste sera ensuite soumise au Conseil national du parti, qui a le pouvoir de l’approuver ou de la rejeter. En plus des 30 membres, le secrétaire général a le droit d’ajouter quatre autres membres sans nécessiter l’approbation du parlement du parti.

Le Conseil national a accordé à Baraka un délai supplémentaire pour élargir les consultations, qui ont révélé une liste de candidats potentiellement forte, avec environ 80 personnes après le retrait de plus de 30 membres du parti. Parmi les candidats, certains bénéficient d’un large soutien des membres et des dirigeants du parti, tels que Hamdi Ould Rachid, Naam Miyara, Abdel Samad Kayouh, et d’autres.

Les leaders féminins comme Khadija Zoumi et Naïma Benyahia, ainsi que les jeunes leaders comme Othmane Tarmounia et Mansour Moubarki, sont également fortement soutenus pour rejoindre le comité exécutif.

Les résultats du prochain remaniement gouvernemental sont très attendus par les dirigeants du parti, certains anticipant que le secrétaire général pourrait retarder l’annonce de la liste finale jusqu’à ce que le remaniement soit rendu public, pouvant influencer les orientations politiques du parti.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *