Politique

Toufiq met fin aux fonctions d’un prédicateur à Tanger pour avoir impliqué le sermon dans des calculs étroits

Le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a décidé de mettre fin aux fonctions de prédication d’Ahmed Ajendouz, imam de la grande mosquée Al-Minbar dans la région d’Al-Awama à Tanger.

Selon le texte de la décision, consulté par le journal « Al3omk », la fin de la mission de prédication d’Ajendouz est due à son non-respect des éléments unifiés du sermon du vendredi du 20 juin 2024 et à son implication dans des sensibilités étroites, contrairement aux dispositions des articles 7 et 8 du Dahir n° 1.14.104 du 20 Rajab 1435H (20 mai 2014), concernant l’organisation des fonctions des responsables religieux et la définition de leurs statuts.

Le ministre s’est appuyé dans sa décision sur deux lettres de la délégation régionale des affaires islamiques de Tanger-Assilah, numéro 224 datée du 29 juin 2024 et numéro 197 datée du 1er juillet courant, concernant le non-respect par la personne concernée des éléments unifiés du sermon du vendredi du 20 juin 2024 et son implication dans des sensibilités étroites, contrairement aux dispositions des articles 7 et 8 du susmentionné Dahir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *