L’Espagne arrête l’importation de l'électricité marocaine polluante

09 avril 2019 - 11:57

Une décision lourde de conséquence pour l’économie marocaine. L’Espagne a décidé, mardi, d’interdire l’importation de l’électricité du Maroc pour se conformer aux nouvelles normes environnementales imposées par l’Union Européenne et dans le cadre de mesures antidumping.

C’est le journal espagnol spécialisé, « El Periódico de la Energía » qui rapporte l’information en précisant que l’Union européennes impose, désormais, une taxe sur l'électricité produite à l'extérieur de l'Union européenne, et qui ne réponds pas aux normes environnementales.

L’Espagne importe l’électricité marocaine produite, notamment, par l'usine de charbon de Safi gérée par le groupe français «Angie », et produite également par la centrale thermique de Jerada dirigée par la société chinoise «Sepco ».

une électricité à moindre cout car elle n’est pas soumise à la taxe carbone comme en Europe mais dont les émissions de dioxyde de carbone dépasse, selon ce journal, de 3,5 fois la moyenne de celles produites en Espagne.

Selon l’organisation de l’interconnexion électrique du sud-ouest européen, l'Espagne importe du Maroc 443 GWh d'électricité depuis Novembre 2018, et 3 GW en 2017 (A mon avis, ces chiffres ne sont pas précis.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Air Arabia Maroc lance une liaison Casablanca-Rennes

Maroc Telecom: sacré «Top Performer RSE» parmi les meilleures capitalisations de la bourse de Casablanca

Communiqué du Cabinet royal