La religion n’est-elle pas le « Père Noël » de l’humanité ? – Al3omk

La religion n’est-elle pas le « Père Noël » de l’humanité ?

n-ISLAM-JUDAISM-628x314.jpg

Rosary Beads, Praying, Human Hand, Meditating, Orange Color

Je scrute souvent la religion à travers l’Histoire et le présent, et plus je cave l’analyse, plus je percute les paradoxes.

Ainsi, je m’interroge : « Pourquoi l’homme croit-il aux religionx et à leur illogisme, malgré qu’elles bissectent et émiettent l’humanité? ».

Il est vrai qu’à l’heure actuelle, une nouvelle mode religieuse est prêchée par les chefs de toutes les religions, sous le blason de « la coexistence ». Mais ceci, n’est-il pas une reconnaissance de la haine entre les religions ? Si non, pourquoi donc cette prêcherie et ces cérémonies invitant tous les croyants du monde à « coexister » alors que chaque religion se considère déjà « amour »? Est-il raisonnable d’inviter l’amour à ne pas haïr ?

Où voyez-vous l’amour enseigné par les religions ? Dans les guerres civiles et militaires, dans les génocides, dans la famine et l’injustice, dans les colonisations et l’extermination des autochtones, dans l’exploitation des pauvres par les riches (individus et pays à la fois), ou bien dans l’inégalité des droits de l’homme et de la femme ?

Où voyez-vous la transformation spirituelle des religions ? Dans le mensonge, dans la médisance, dans l’hypocrisie, dans la trahison, dans la malhonnêteté aussi bien dans le travail que dans les relations, ou dans l’amour débordant pour son prochain ?

Pourquoi l’un vit dans un palais et l’autre sans abris alors qu’ils sont de la même religion ?  Pourquoi l’un a les moyens de se soigner et l’autre meurt de sa maladie ? Pourquoi l’un va aux écoles privées et l’autre n’a même pas une école publique à coté de chez lui ?

Certes allez-vous me dire que ce n’est pas la faute de la religion, que ce sont les actes d’individus responsables de notre misère. Mais quel est donc l’intérêt de croire à la religion si elle n’est pas capable d’engendrer l’amour, la paix, la justice et transformer les actes odieux en actes bons?

L’enfant, aussi, croit fort au Père Noël, mais en grandissant, il prend conscience de la réalité et il finit par croire uniquement en lui. Ne pensez-vous pas que l’humanité aussi est encore au stade de l’enfance et croit à la religion comme l’enfant qui croit au Père Noël ? Quand va-t-elle grandir et prendre conscience de la réalité de la religion?

Docteur Jaouad MABROUKI, Expert en psychanalyse de la société marocaine et arabe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top