Maroc : leader dans la médecine nucléaire en Afrique

10 mai 2019 - 12:36

Le Maroc va s’accaparer la 3ème position au niveau africain dans la production de l’iode 131, après l’Afrique du Sud et l’Égypte. Une matière radioactive qui sera utilisée dans les traitements médicaux, en particulier celui du cancer de la glande thyroïdienne.

L’information vient d’être divulguée par le ministre de l’Énergie, des mines et du développement durable, Aziz Rabbah, lors d’une conférence de presse tenue au Centre national de l’énergie et des technologies nucléaires. Se félicitant de cet exploit, le ministre déclare que « c’est une première pour le Maroc, qui va commencer à produire et commercialiser de l’iode 131 ».

Fondé en 1986 en vue d’une utilisation pacifique de l’énergie nucléaire, le centre national de l’énergie et des sciences et technologies nucléaires permet d’exploiter le nucléaire à des fins médicale, scientifique, industrielle et agricole. En 20 ans d’existence, le centre est arrivé à couvrir 65% des besoins des hôpitaux et des départements de médecine nucléaire en produits pharmaceutiques radioactifs.

Selon le directeur général du centre, les expériences préliminaires effectuées sur des échantillons de l’iode radioactif ont donné d’excellents résultats. Toutes les prédispositions technologiques ont été entreprises, en attendant la validation du produit par le ministère de la Santé.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Découvrez aussi

France: La composition du nouveau gouvernement dévoilée

France: Jean Castex nouveau premier ministre

Côte d’Ivoire : le Marocain “Palmeraie développement” va construire 15.000 logements pour enseignants