Irlande : un jeune Marocain tué dans un parc

13 mai 2019 - 12:16

Un jeune Marocain de 18 ans a été poignardé en Irlande, ce vendredi, ce qui a entraîné son décès. L’agresseur présumé s’est rendu à la police de lui-même et a avoué son crime.

Vendredi soir, au Parc Finsbury à Dundrum, en Irlande, dans la banlieue sud de Dublin, un Marocain est mort poignardé. Il s’appelait Azzam Raguragui et il venait d’avoir 18 ans. Il est Irlandais, mais certaines sources médiatiques, comme Independent et The Sun.ie, affirment qu’il est Marocain.

Son meurtrier est un autre adolescent qui s’est rendu au commissariat afin d’avouer ce qu’il a fait, cela le lendemain, c’est-à-dire samedi. Azzam pour sa part n’est pas mort sur le coup. Il a été transporté à l’hôpital mais les médecins n’ont rien pu faire pour le sauver. Et il a été, selon Irish Times, « déclaré mort peu de temps après ».

Une autopsie a été ordonnée, selon la même source qui indique, en outre, que les enquêteurs écartent la piste de crime racial. Il s’agirait en fait d’un combat entre deux groupes de jeunes dans lequel était impliqué Azzam. Ce serait la banale raison qui a motivé ce meurtre.

Irish Times indique les propos d’une organisation islamique en Irlande, du nom de The Irish Sufi Foundation, concernant Azzam : « c’était un jeune homme gentil, courtois, respectueux et aimable qui avait toujours un sourire sur le visage. Il était brillant, talentueux et ambitieux et aspirait à devenir un entrepreneur ayant beaucoup de succès ».

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

France : Un prêtre grièvement blessé par balle à Lyon, l’auteur en fuite

Appel de la sociologue Naâmane Guessous au président français à faire cesser l’escalade de la violence

France : une attaque au couteau à Nice fait trois morts et plusieurs blessés