La révolution du roi et du peuple: une page glorieuse dans l’histoire du Maroc – Al3omk

La révolution du roi et du peuple: une page glorieuse dans l’histoire du Maroc

mohamed_5_945706667.jpg

Le peuple Marocain célèbre aujourd’hui Mardi, le 20 Août 2019, le 66ème anniversaire de la révolution du roi et du peuple; L’événement glorieux, écrit en lettres d’or dans l’histoire Marocaine.

Comme étant une période phare dans l’histoire du royaume, la révolution du roi et du peuple est arrivée après un long combat, une forte résistance contre le protectorat français imposée au Maroc par le traité de Fès en 1912. Et une accumulation de faits historiques exprimant le fort refus de la présence de l’occupant sur le territoire Marocain. Ces faits sont vus principalement dans la résistance armée conduite par un ensemble de résistants dans l’ensemble du territoire: la bataille Alhri, Anoual et Bougafer…Ainsi que dans l’action d’opposition apparut contre le Dahir Berbère de 16 Mai 1930 visant la division du peuple Marocain.

Le fort refus de l’occupation française été exprimé bien évidemment dans la présentation du manifeste de l’indépendance auprès des autorités françaises, le 11 janvier 1944, une action forte de la part du roi et son peuple révélant leur détermination pour remporter la libération du royaume de toute pression.

3ans plus tard, le regretté Mohamed 5 réclame dans son discours à Tanger l’indépendance de son pays de toute occupation, l’acte qui a été pris à gorge par les forces coloniales.

Suite à ces faits et précisément en 1953, la nouvelle d’éviction du sultan légitime du pays et la famille royale à l’exil en Corse et puis à Madagascar par les forces coloniales, et l’instauration de son oncle Mohammed Ben Arafa au trône, le 20 Août de la même année, s’est propagée dans le royaume, causant une grande révolution populaire.

Pensant que c’est une atteinte symbole de leur unité et de leur Indépendance, les marocains avaient descendus par milliers dans des manifestations de soutien de roi dans toutes les régions du royaume: le soulèvement de Oujda le 16 Août 1953 en réclamant le retour du roi. Ce qui exprime le lien indéfectible et éternel entre le roi et son peuple.

À cette époque et durant deux ans d’absence du roi, la vie des Marocains a connu un changement radical; les gens ne se rendaient plus aux mosquées le vendredi pour ne pas entendre la prière dite au nom de l’usurpateur. Et ils ne fréquentaient plus les lieux de divertissement. En d’autres Termes, la vie ordinaire du peuple est perturbée: le Maroc est devenue un champs de batailles et de violence.

Face à cette forte résistance, la légitimité de Ben Arafa est fini par un grand échec. Cependant, le roi Mohamed Ben Youssef est de retour à Rabat ,le 16 Novembre 1955, après deux années d’exclusion pour négocier l’indépendance de son pays avec les autorités françaises.

2 mars 1956, la France reconnaît officiellement la fin du protectorat instaurée au Maroc depuis 1912 après la conférence de Aix-Les bains de 22 Août 1955.

Le royaume du Maroc est devenue indépendant et le roi convertit son nom de sultan et annonce le 7ème jour du même mois le retour de l’indépendance de son pays.

Le 7 Avril 1956 l’Espagne reconnaît aussi l’indépendance du Maroc et le statut de Tanger est aboli le 21 octobre 1956.

Après avoir gagner son Indépendance, des années âpres, le Maroc a poursuivi ses efforts afin de libérer certaines parties de son territoire encore dans la main espagnole afin d’achever son unité territoriale. Pour cela, il a pu récupéré Tarfaya en 1958 et Sidi Ifni en 1969 et d’autres régions encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top