La CSMD établit une charte morale contenant des règles relatives à son fonctionnement et à l'engagement de ses membres

24 décembre 2019 - 02:56

La Commission Spéciale sur le Modèle de Développement (CSMD) a établi, lors d'une réunion plénière lundi à l’Académie du Royaume, une charte morale, contenant des règles relatives à son fonctionnement et à l'engagement de ses membres.

Quelques principes se dégagent de cette charte : Les membres de la Commission prennent part à ses travaux à titre bénévole. Aucune rémunération ou avantage, sous quelque forme que ce soit, ne sont prévus à cette fin. Les membres s'engagent à informer le Président de tout risque de conflit d'intérêt lié à leur participation aux travaux de la Commission.

Le travail de la commission est collaboratif et mobilise l'intelligence collective de ses membres mais aussi de toute la société marocaine. Selon les termes de cette charte : « Toutes les idées doivent être écoutées, sans aucun jugement de valeur ».

Au cours des séances d'écoute et d'audition, les membres de la Commission sont tenus à la neutralité et à s'inscrire dans une approche ouverte, sans jugement ou prise de position sur les avis des parties-écoutées.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Sahara: les pays des Caraïbes soutiennent l’initiative d’autonomie et le processus politique

Bourita réaffirme l’engagement du Maroc à accompagner la RCA pour la stabilité et le développement

Sahara: le SG de l’ONU somme le polisario et sa milice de quitter Guerguerat