La RAM condamné à une amende de 350 000 dollars par un tribunal libérien

29 février 2020 - 10:47

Un tribunal du Libéria a condamné la Royal Air Maroc (RAM) à une amende de 350000 dollars suite à un procès pour perte de bagages que lui a intenté l’un de ses passagers.

Karanga Findley, un avocat libérien, avait décidé de poursuivre la compagnie aérienne marocaine le 3 novembre 2015 réclamant une indemnisation d'un million de dollars.

Selon des médias libériens, les bagages de l’avocat avaient été contrôlés et scellés mais sans qu’ils soient jamais embarqués dans l'avion en raison d’un manque d'espace. Les employés de la RAM lui avait alors promis de les recevoir plus tard.

Mais Karanga ne les a jamais reçu malgré ses multiples relances et tentatives de contacter l'entreprise publique marocaine ainsi que les agences qui lui sont affiliées dans la capitale du Libéria.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Cheikh Nawaf Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, nouvel émir du Koweït

Covid-19: 1.672 nouveaux cas confirmés et 1.435 guérisons en 24H

L’hôpital militaire marocain déployé à Beyrouth offre plus de 3200 services médicaux