De la chine au monde entier, Covid-19 cause un arrêt brutal de la vie

01 avril 2020 - 05:14

Baptisé sous le nom de Covid-19 ou Sars-gov-2, Covid-19 est un nouveau virus de la famille de Coronavirus, apparu pour la première fois dans un marché local de Wuhan en Chine ou étaient vendus des animaux sauvages. Mais jusqu’à maintenant rien n’est approuvé concernant son origine.

Le premier cas testé positif en chine est découvert le 17 décembre 2019. Il s’agit d’un  homme âgé de 55ans de la province d’Hubei. D’autres cas ont été détectés des jours plus tard, il s’agit des personnes travaillant au marché de gros de fruits de mer à Wuhan.

Le 7 Février 2020, les scientifiques de l’université d’agriculture du sud de la chine ont identifié le pangolin comme hôte intermédiaire entre les chauves-souris et l’homme et qui est suspect de transmettre le nouveau virus à l’homme. C’est un animal dont la viande est consommée dans le sud de la Chine. Mais qu’est ce qui explique cela ?

Après l’analyse de 100 échantillons, les scientifiques ont montré que les génomes de virus prélevés sur les pangolins étaient 99% identiques au virus retrouvés sur les personnes atteints au Covid-19 ce qui explique la vision des scientifiques chinois.

Avant sa progression invisible et agressive, l’organisation mondiale de la santé a averti que l’épidémie pourrait produire un risque de propagation accru et craint. Aujourd’hui,  Sars-gov2 est répandu partout sur les 5 continents et prés de 150 pays en  paralysant, suscitant la psychose et ébranlant l’économie mondiale.

Jusqu'au 28 Mars, 598000 personnes sont contaminées par le Covid-19 et 27000 sont mortes. L’Europe dénonce 300000 cas, une forte augmentation des cas aux Etats Unis avec 104837 alors que l’Italie totalise plus de 86000 cas et 9134 décès.

Aujourd’hui, la Chine, l’Italie, la France et d’autres pays dont le Maroc ont pris les mesures nécessaires ; de confinement et la fermeture de leurs frontières pour lutter contre la propagation de la pandémie de Coronavirus. Malgré cela, au Maroc la situation est devenue de plus en plus critique. Jusqu’à 28 Mars, le pays annonce 359 cas affectés du Covid 19 avec prés de 57% et environs 24 personnes ayant perdues la vie.

Au Maroc comme au monde entier, la situation s’est devenue plus difficile suscitant la crainte et la peur chez l’homme, mais l’engagement reste encore la solution efficace pour surmonter la crise d’aujourd’hui.

Nebkaaw- f dar !

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Aperçu sur le droit d’accès des marocains à l’information

Au Maroc, l’espoir peut-il attendre ?

Les marocains et les mesures paradoxales Covid-19!