2.225 migrants tentant de rejoindre l'Espagne arrêtés en 2017

14 janvier 2018 - 05:26

 La Marine royale a empêché 2.225 migrants, dont 520 Marocains, d'atteindre l'Espagne depuis les côtes d'Al Hoceima, au cours de l'année dernière.520 migrants clandestins marocains ont vu leurs tentatives de rejoindre l’Espagne depuis les côtes d’Al Hoceima avortées par la Marine royale en 2017, rapporte jeudi l’agence Efe.

Citant un responsable sécuritaire, le média précise que ces Marocains faisaient partie d’un total de 2.225 migrants, originaires d’Afrique subsaharienne. Dans le détail, on compte 251 femmes et 27 mineurs, dont des bébés.

Tous les migrants ont été arrêtés dans le cadre de 67 opérations exécutées par les autorités marocaines, ajoute la même source. Et de préciser que les tentatives de traversée les plus importantes ont été observées en juin: 393 migrants, dont 20 Marocains ont été arrêtés . Aucune arrestation ne s'est opérée pendant le mois de février.

Après avoir été soumis à un interrogatoire, les migrants subsahariens ont été envoyés dans des villes du centre du Maroc, poursuit le responsable sécuritaire, mais cela n’a pas empêché plusieurs d’entre eux de retenter l’aventure, soit par mer, soit en défiant les barrières frontalières de Melilia et Sebta.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Un groupe pharmaceutique français annonce que le vaccin contre le covid-19 sera prêt en milieu d’année 2021

Un nouveau symptôme atypique du coronavirus découvert par des médecins américains

La NASA alerte sur l’approche d’un astéroïde de la taille d’un terrain de foot