Les marocains préfèrent passer leurs vacances au pays après le Covid 19

19 juin 2020 - 01:12

 70 % des marocains veulent passer leurs vacances d'été dans leur pays, après la fin de la crise du Covid 19, indique une étude de l'Office National Marocain du Tourisme (ONTM).

Selon un communiqué de l’ONTM , reçu par le journal « Al Oâmk », ce choix est dicté par plusieurs raisons notamment «  l'incertitude sur la mobilité, les contraintes économiques et sanitaires, mais aussi les prises de conscience patriotique ».

Après trois mois de strict respect des mesures de confinement pour enrayer l'épidémie du Coronavirus et après son allégement partiel, les marocains estiment que le voyage cet été sera un répit mérité.

Réalisée auprès de 2800 personnes âgées de 18 à 75 ans, représentant divers milieux urbaines et tous les groupes socioprofessionnels, cette étude était importante pour savoir dans quelle mesure la pandémie a affecté leur comportement lié aux vacances et aux voyages.

36,5% des personnes interrogées ont l'intention de rendre visite à leur famille, tandis que 29,1% souhaitent aller à la mer, et 26,6% préfèrent la nature. 57% des sondés estiment qu’il faut prendre des mesures incitatives, à travers des offres promotionnelles, pour encourager les marocains à voyager à l'intérieur du pays, tandis que 55% soulignent la nécessité de mettre en place des mesures strictes de sécurité sanitaire dans les établissements touristiques.

En revanche, 60% des personnes interrogées disent préférer attendre un mois supplémentaire avant de voyager. Cette tranche comprend les habitants des régions de Casablanca-Settat, Tanger-Tétouan Al-Hoceima et les catégories socio professionnelles (A) et (B), mais cela ne signifie pas pour autant qu’ils renoncent au voyage et à profiter des vacances.

La catégorie socio professionnel (C1), les jeunes de 18 à 24 ans, les citoyens de plus de 65 ans, ainsi que les habitants de la région de Darâa Tafilalet et du sud ont l'intention de passer plus de temps en voyage.

L’ONTM indique que « une personne sur deux souhaite voyager avec sa petite famille (couple et enfants), principalement les citoyens âgés de 33 à 55 ans, les habitants de Souss-Massa, et ceux du sud. La catégorie (A) et (B), ainsi que les plus de 55 ans préfèrent, eux, voyager en couple contrairement aux personnes âgées de 25 à 34 ans qui préfèrent voyager seules».

Les amoureux de la mer sont dans les catégories «A et B » et leurs âges varient entre 18 et 34 ans. Ils habitent à Casablanca Settat et à Fès Meknès, alors que les amoureux de la nature sont dans la catégorie 1, âgés de 55 à 64 ans. Ils résidents à Tanger-Tétouan Al Hoceima.

Les résultats de cette étude ont été mis à la disposition de tous les opérateurs dans le domaine du tourisme, pour leur servir comme outil marketing et leur apporter une vision plus claire de la demande des voyageurs marocains, ce qui leur permettra également de répondre spécifiquement aux attentes des voyageurs, notamment par des offres familiales adaptées ou par des séjours en couple ou entre amis.

Les activités préférées pendant le voyage sont la mer, les loisirs, les visites de villes, les sites naturels, le patrimoine historique et architectural, les sports nautiques et le shopping. Toutes ces activités sont disponibles dans notre pays et peuvent être pratiquées dans les différentes régions.

Le fait que 70% des marocains souhaitent passer leur vacances d'été cette année dans leur pays, est encourageant pour le tourisme et pour l’économie nationale en général, en cette période difficile, se félicite l’ONTM qui s’engage à prendre en compte les principales données de cette étude afin d’y répondre par des actions marketing et de communication adaptées.

 

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Covid-19: 1.672 nouveaux cas confirmés et 1.435 guérisons en 24H

L’hôpital militaire marocain déployé à Beyrouth offre plus de 3200 services médicaux

L’ONEE crée une Salle des Marchés pour la gestion des risques