Affaire « du sexe contre des points » : appel à candidature pour remplacer le doyen limogé

24 décembre 2021 - 07:54

Suite au limogeage du doyen de la faculté de droit de Settat, Najib Hajjioui impliqué dans l’affaire dite « du sexe contre des points », la présidente de l’université Hassan 2 Khadija Safi a lancé un appel à candidature pour le remplacer.

Selon une annonce parvenue au journal « Al Oâmk Al MAghribi », le dossier de candidature pour le poste de doyen de la Faculté des sciences juridiques et politiques de Settat peut être retiré du siège de la présidence de l’universitaire (Secrétariat général) situé au complexe universitaire, km 3, route Casablanca-Settat, à compter du 1er janvier 2022, jusqu’au 21 janvier 2022, ou en le téléchargeant sur le site de l’université.

Cinq professeurs universitaires sont poursuivis dans ce scandale qui a éclaboussé la faculté de droit dont 3 sont en état d’arrestation et dont plusieurs étudiantes sont les victimes. Le doyen a d’ore et déjà été limogé sur décision du gouvernement.

Le 16 décembre, la présidence de l’université avait nommé Ahmed Fahli au poste de doyen par intérim suite à une décision du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Abdellatif Miraoui.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

L’étudiant marocain Ibrahim Saadoun est de retour au Maroc après sa libération (VIDEO)

Chefchaouen: tenue d’une conférence internationale sur les « Simuliidae »

Grands concerts de Rabat: la scène OLM Souissi retrouve son éclat après deux ans de Covid-19