Les juifs ukrainiens fuient la guerre .. Israël prête à les accueillir

04 mars 2022 - 10:28

La guerre menée par la Russie en Ukraine a provoqué un large mouvement d’exode. Plus d’un million d’ukrainiens ont, jusqu’ici, quitté le pays parmi les quels on compte des millier de juifs.

Le président de l’Association des organisations et communautés juives d’Ukraine Josef Zissels a, en effet, révélé qu’environ 5000 juifs ont quitté la capitale Kiev, principalement, depuis le début de l’attaque russe, rapporte le journal Le Monde.

Plusieurs bus, bondés de juif, sont ainsi partis de Kiev sous la supervision de la synagogue de la ville, explique le journal français.

En plus de l’effet de la guerre, cette vague a été précipitée par le bombardement, récent, par l’armée russe, d’un cimetière symbolique prés de la capitale où des dizaines de milliers de juifs avaient été massacrés par les nazis durant la deuxième guerre mondiale.

Les déclarations du président russe Vladimir Poutine au sujet de « la dénazification » de l’Ukraine, n’ont fait que raviver ces douloureux souvenirs et les craintes historiques des juifs ukrainiens.

A cet égard, le président ukrainien Volodymyr Zelensky, lui-même juif, avait estimé que la Russie veut « effacer » l’Ukraine et son histoire.

La télévision israélienne officielle « I24News » avait révélé, la semaine dernière, que le gouvernement de Tel Aviv s’apprêtait à accueillir quelques 10 mille ukrainiens prochainement et qu’elle avait pris toutes ses dispositions à cet égard.

Une exode juive éventuelle vers Israël qui pourrait provoquer de nouvelles tensions avec les palestiniens sur les territoires occupées.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Un ministre nigérian salue l’impulsion donnée par SM le Roi pour réunir les opérateurs des zones franches en Afrique

Tunisie: le déficit de la balance commerciale énergétique s’aggrave de 84% à fin septembre

Jerusalem post : le Maroc est le royaume de la lumière, le pays qui crée l’envie d’aller et revenir