Une première, les médias allemands utilisent l’expression « Sahara marocain » dans un reportage

07 juin 2022 - 10:00

Pour la première fois depuis que le nouveau chancelier allemand Olaf Scholz a approuvé le soutien de son pays au plan d’autonomie pour la région du Sahara, Deutsche TV (DW Arabic) a utilisé l’expression Sahara marocain dans un reportage visuel intitulé « De la langue à la sécurité alimentaire et militaire.. . Comment l’Algérie travaille pour se débarrasser de l’influence des Français ?

DW est une chaîne reliant l’Allemagne et le monde à travers des reportages et des programmes sur divers sujets de politique internationale, et l’utilisation du terme « Sahara marocain » sur cette chaîne, qui est regardée par des millions de personnes dans le monde, indique un changement radical dans le ligne éditoriale des médias allemands sur la question du Sahara marocain.

Dans le cadre de sa référence au Sahara marocain, le rapport précise : « Fin 2021, la tension entre l’Algérie et la France avait atteint son paroxysme pour plusieurs raisons, notamment : le dossier de la mémoire ; Outre le rejet répété par l’Algérie de la demande de la France d’intervenir au Mali ; Le soutien de la France au Maroc dans le dossier du Sahara marocain.

L’armée algérienne n’a pas pardonné à la France son soutien indéfectible au Maroc. Les relations entre Rabat et Berlin ont repris il y a des mois, inaugurant une nouvelle page, après une longue brouille sous l’ère de l’ancienne chancelière allemande Angela Merkel

.Immédiatement après avoir approuvé la proposition d’autonomie comme solution à la question du Sahara, l’Allemagne a nommé un ambassadeur au Maroc. Le gouvernement allemand, dirigé par Schulz, avait exprimé une position positive concernant la proposition d’autonomie au Sahara, à laquelle le Maroc a répondu en disant que « ces positions permettent la reprise de la coopération bilatérale et le retour du travail des représentations diplomatiques des deux pays à Rabat et Berlin à sa forme normale. »

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Mexico: Focus sur les liens historiques entre le Maroc et les pays d’Amérique latine

USA: TikTok accusé d’induire en erreur ses utilisateurs

Le sommet sino-arabe, « une étape historique », selon Beijing