Cinq questions au directeur chargé de la gestion de l’Agence Bayt Mal Al-Qods, Mohamed Salem Cherkaoui

24 août 2022 - 05:00

Différentes villes du Maroc accueillent actuellement la 13ème édition des colonies de vacances au profit des enfants maqdessis, organisée par l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif en partenariat avec le ministère de la Jeunesse, de la culture et de la communication, sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods. Pour mettre la lumière sur les nobles objectifs de cette initiative qualitative, le directeur chargé de la gestion de l’Agence de Bayt Mal Al-Qods Acharif, Mohamed Salem Cherkaoui, évoque, dans une interview accordée à la MAP, les dimensions humanitaires de l’accueil de ces colonies de vacances et de la promotion de l’espoir chez les générations actuelles et futures. 1- La 13è édition des colonies de vacances au profit des enfants maqdessis, organisée par l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, parie sur l’avenir et le renforcement des liens entre les générations montantes… Dans quelle mesure ces nobles objectifs humanitaires sont-ils atteints ?

Les colonies de vacances au profit des enfants maqdessis sont placées sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods. Il s’agit d’un geste royal gracieux à hautes dimensions humanitaires, qui incarne parfaitement les nobles valeurs auxquelles croient les Marocains, sous la conduite éclairée de SM le Roi, pour renforcer les liens humanitaires qui unissent les Palestiniens et les Marocains depuis plus de mille ans.

Le Haut Patronage accordé par le Souverain aux générations montantes d’Al Qods à travers l’action de l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif porte sur le soutien aux écoles, aux maisons de la culture et des arts et aux centres de l’enfance, ainsi qu’aux associations et clubs sportifs et aux colonies de vacances, qui bénéficient à environ 3.000 enfants par an dans la ville d’Al Qods, tandis que 50 enfants visitent annuellement le Maroc, dans le cadre de colonies de vacances, qui ont totalisé 650 enfants bénéficiaires tout au long des différentes éditions.

Grâce à ces initiatives humanitaires et sociales, l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, bras opérationnel du Comité Al-Qods, sème chez les enfants, les générations futures, les graines d’espoir pour un avenir meilleur, et ce en exécution des Hautes instructions royales en vue de mettre en œuvre des projets sociaux qui ont un impact direct sur les habitants d’Al Qods. Ainsi, l’engouement des familles maqdessies pour l’inscription de leurs enfants en colonies de vacances est une preuve éloquente de la réussite de cette expérience sociale pionnière.

J’en suis témoin. Lorsque je visite la ville d’Al Qods et je rencontre certains des bénéficiaires des colonies de vacances au Maroc, je constate qu’ils tiennent à décorer leurs maisons avec le drapeau marocain et des photos de SM le Roi et du Prince héritier Moulay El Hassan, ainsi qu’avec des objets d’artisanat marocain. Parfois, ils partagent avec moi leurs dernières correspondances avec leurs amis marocains qu’ils ont rencontrés lors de leur séjour dans le Royaume.

2- Quelles sont les activités culturelles, éducatives et récréatives les plus importantes au programme de cette édition? Et quels sont leurs objectifs ?

Chaque année, l’Agence, en concertation avec ses partenaires au Maroc et à Al Qods, concocte un programme spécial au profit des bénéficiaires des colonies de vacances, autour d’une thématique particulière, que ce soit pour les activités proposées par les enfants maqdessis, ou celles programmées dans le cadre de la visite des bénéficiaires aux colonies de vacances des enfants marocains.

Au programme de cette édition figurent des activités intéressantes qui visent à permettre aux bénéficiaires de mieux connaître le Maroc (sa population, ses ressources naturelles et son histoire), et de découvrir les monuments historiques des villes qu’ils visitent et les projets économiques d’envergure lancés au Royaume.

L’Agence tient aussi à consacrer une partie importante du programme aux activités de divertissement et de loisir.

Cette 13è édition, organisée en partenariat avec le ministère de la Jeunesse, de la culture et de la communication, sous le thème « Les effets des changements climatiques sur la sécurité environnementale et l’enjeu de la préservation de l’eau », est l’occasion de sensibiliser les enfants à l’importance de la préservation de l’environnement et de l’équilibre de la nature, des sujets qui sont devenus d’intérêt public.

Cette édition est également l’occasion de mettre en exergue les profonds liens historiques qui unissent les Marocains et leurs frères palestiniens, à travers un cours d’histoire et des documents classés dans les bibliothèques marocaines et palestiniennes, entre autres, en présence des enfants maqdessis descendants des Marocains qui ont soutenu le grand Salah Eddine, et se sont installés dans la ville sainte.

3- Quel est l’objectif principal de la visite des enfants bénéficiaires aux anciennes médinas?

Le Maroc est un pays riche en histoire, tradition et culture, attirant des visiteurs des quatre coins du monde qui viennent découvrir ce mélange harmonieux, alliant authenticité et ouverture.

Nous, en tant que Marocains, sommes fiers de notre pays, qui dispose d’un patrimoine naturel riche et diversifié. Ainsi, nous tenons à présenter un programme diversifié qui permet à nos convives, qu’ils soient petits ou grands, de découvrir le pays, à travers les monuments historiques dans les médinas, l’architecture, les couleurs, les habits traditionnels, la gastronomie, la musique, et les autres composantes de l’identité marocaine.

4- Quel est le principal message porté par les colonies de vacances, qui ont accumulé une longue expérience?

En fait, ce sont de nombreux messages, dont le plus important est celui d’espoir que nous voulons semer dans le cœur des jeunes, pour un avenir meilleur. A cela s’ajoutent le message d’amour et de travail utile et constructif, qui peut contribuer à façonner la personnalité de l’enfant, indépendamment de toute influence extérieure, et le message d’engagement en faveur des grandes causes, à travers la présentation des initiatives menées par les Marocains en marque de solidarité avec leurs frères palestiniens, en période de prospérité comme dans les moments difficiles.

Aujourd’hui, alors que nous en sommes à la 13è édition, plusieurs groupes d’enfants maqdessis ont bénéficié de cette initiative, dont certains d’entre eux sont devenus responsables de familles, et aspirent à la sécurité pour construire leur vie en toute sérénité, et nous essayons de les aider à atteindre cet objectif, dans la limite des compétences qui nous sont confiées.

Les colonies de vacances, à l’instar des projets sociaux mis en œuvre par l’Agence à Al Qods, sur Hautes instructions de SM le Roi, constituent des programmes à dimension humanitaire, auxquels nous accordons une attention particulière. C’est un message important, à travers lequel nos frères maqdessis font la distinction entre le travail sérieux et les faux slogans que certains répètent de temps à autre.

5- Quelles sont les perceptions des enfants participant aux colonies de vacances?

Lors d’une de mes premières visites à la ville d’Al Qods en 2019, un jeune homme m’a arrêté dans la rue et m’a dit : « Je vous connais bien monsieur ! », j’étais étonné quand j’ai appris que le garçon était l’un des bénéficiaires de la deuxième édition des colonies de vacances, tenue à Ifrane en 2009. Puis son père a rétorqué: « Que Dieu préserve le Maroc et SM le Roi. Nous n’oublierons jamais l’attention particulière que vous avez accordé à nos enfants ».

Les enfants sont ravis de cette expérience et éblouis par l’amour que portent les Marocains pour eux. Ils appellent leurs parents, à des heures déterminées, pour les rassurer et leur affirmer que le programme de chaque jour est meilleur que celui de la veille.

Certains d’entre eux ont entendu des histoires de leurs voisins et enseignants, et de certains de leurs camarades qui ont bénéficié des éditions précédentes, sur leurs expériences dans les colonies de vacances, c’est pour cette raison qu’ils sont impatients de vivre l’expérience dans tous ses moindres détails.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Fortes averses parfois orageuses et rafales de vent du vendredi au dimanche (bulletin d’alerte)

SM le Roi adresse un Discours au 1er Sommet sino-arabe qui se tient en Arabie Saoudite (Texte intégral)

La généralisation de la couverture médicale: les Ramedistes conservent leurs acquis (Mustapha Baitas)