Avec la création de 13 nouvelles unités du préscolaire à Khénifra, l’INDH s’investit en faveur des générations montantes

17 janvier 2023 - 12:00

L’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) a créé, au cours de l’année 2022, environ 13 unités d’enseignement préscolaire dans plusieurs communes rurales et montagneuses de la province de Khénifra.

Ces établissements d’enseignement, destinés à l’éducation et à la formation des générations futures dans le milieu rural, ont été créés dans plusieurs communes territoriales relevant de la province dans la finalité d’élargir l’offre éducative de l’enseignement préscolaire et d’en améliorer la qualité à travers notamment la création d’unités appropriées pour accueillir les enfants d’âge préscolaire.

Convaincue de l’importance de l’enseignement préscolaire en tant qu’investissement éducatif et social pour les générations futures et une étape indispensable pour assurer la réussite scolaire de ces apprentis, l’INDH a œuvré au cours de sa troisième phase (2019-2022) en faveur du soutien à l’enseignement préscolaire et l’éducation en milieu rural de la province, en allouant une enveloppe financière d’environ 23 millions de dirhams pour créer et équiper 79 unités et en adoptant de nouveaux mécanismes et approches de mise en œuvre.

La troisième phase de l’INDH repose sur une approche proactive et innovante, qui vise à fortifier et consolider les acquis tout en réorientant les programmes afin de promouvoir le capital humain, favoriser des jeunes générations, et soutenir les groupes les plus vulnérables, outre l’adoption d’une nouvelle génération d’initiatives génératrices de revenus et d’emplois.

Dans une déclaration à M24, la chaîne d’information en continu de la MAP, Imane Adchir, de la DAS de Khénifra a indiqué que l’INDH a créé et équipé 13 unités d’enseignement préscolaire au titre de 2022, au profit des enfants dans le milieu rural, âgés de 4 à 6 ans, et ce dans le cadre de l’activation du partenariat entre la Fondation marocaine pour la promotion de l’enseignement préscolaire (FMPS) et l’INDH.

Pour sa part, le responsable provincial de la FMPS, Zakaria El Khalfani, a salué le partenariat distingué liant la FMPS et l’INDH, à travers lequel 13 nouvelles unités d’enseignement préscolaire ont été créées en 2022, portant le nombre d’unités à 80, le but étant d’augmenter le nombre de bénéficiaires dont le nombre se chiffre à 3.200.

La FMPS assure la gestion de ces unités dans la province de Khénifra, à travers la sélection et la formation des éducateurs et éducatrices, pour assurer l’encadrement des enfants dès l’âge de 4 ans et le bon fonctionnement de ces unités, a-t-il fait savoir, relevant que le but est d’offrir une formation de qualité à ces enfants et de leur permettre d’acquérir les connaissances préalables pour accéder à l’école primaire et poursuivre leur réussite scolaire.

Pour valoriser les acquis positifs engrangés par l’INDH au cours des première et deuxième phases en ce qui concerne la généralisation et le développement de l’enseignement préscolaire dans la province de Khénifra et l’atteinte de taux de scolarisation importants, l’Initiative entend accompagner la cadence de ce développement quantitatif et qualitatif à travers la valorisation du capital humain, la lutte contre le décrochage scolaire et le renforcement des capacités des enfants d’âge préscolaire qui sont sur le point d’accéder à l’enseignement primaire.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Collectivités territoriales : le ministère de l’Intérieur favorise un recrutement qualitatif

Fettah s’entretient avec des responsables de la SFI

Egypte: Assouan SC annonce le prêt du Marocain Ahmed Belhaj au Zamalek