Des personnalités artistiques marocaines primées par le Kennedy Center

24 janvier 2023 - 03:10

Des personnalités artistiques marocaines ont reçu, lundi soir à Marrakech, les honneurs du John F. Kennedy Center for the Performing Arts en reconnaissance de leurs efforts et leurs contributions aux arts à l’échelle mondiale.

Lors de la cérémonie de remise de prix « Arts Gold Medals », tenue en présence d’une pléiade d’artistes, d’intellectuels et de diplomates, des médailles d’or ont été décernées au Président de la Fondation Nationale des Musées (FNM), Mehdi Qotbi, au directeur du groupe « Les maîtres Musiciens de Jajouka », Bachir Attar, à la fondatrice et directrice de la Foire internationale d’art contemporain africain 1-54, Touria El Glaoui, à la présidente de la Fondation Fadila El Gadi pour les arts de la broderie et de la couture, Fadila El Gadi, ainsi qu’aux sept membres du groupe Hoba Hoba Spirit.

« Les lauréats de cette année représentent non seulement de nombreuses facettes de l’histoire et de la culture dynamiques du Maroc, mais reflètent également comment nous pouvons utiliser l’art comme un outil de diplomatie culturelle et créer une communauté internationale », a souligné Mme Deborah F. Rutter, présidente du John F. Kennedy Center for the Performing Arts, dans une déclaration à M24, la chaine télévisée de l’information en continu de la MAP.

« Le Maroc est un pays fort d’une longue histoire d’exploration et d’accomplissement artistiques, et les artistes marocains laissent une marque indélébile sur la scène culturelle internationale », a relevé Mme Rutter, faisant savoir que le Centre Kennedy est honoré de célébrer les diverses réalisations de ces artistes et leaders culturels, qui constituent une source d’inspiration.

Pour sa part, M. Qotbi s’est dit honoré de recevoir ce prestigieux prix culturel, qui rend hommage à la vision Royale qui place la culture au cœur de la stratégie de développement du Royaume.

« Nous avons l’immense chance d’avoir un Roi fervent défenseur de l’art et de la culture », s’est félicité le président de la FNM, saluant la volonté Royale visant à démocratiser l’art en le rendant accessible à tous, à doter chaque ville du Royaume d’un musée et à mettre en valeur le riche patrimoine exceptionnel du Royaume.

De son côté, le directeur du groupe « Les maîtres Musiciens de Jajouka », Bachir Attar, qui s’est produit sur la scène du Centre John F. Kennedy en 2009, a exprimé sa reconnaissance au John F. Kennedy Center for the Performing Arts pour cette distinction qui célèbre le patrimoine musical marocain, saluant l’engagement de SM le Roi Mohammed VI pour la préservation de ce patrimoine.

Mme Touria El Glaoui, fondatrice et directrice de la Foire internationale d’art contemporain africain 1-54, qui a pour objectif de mettre en lumière la scène artistique africaine contemporaine, s’est dite émue de recevoir ce prestigieux prix dans sa ville natale (Marrakech), faisant savoir que ce prix constitue également une reconnaissance de l’effervescence artistique du continent africain.

La présidente de la Fondation Fadila El Gadi pour les arts de la broderie et de la couture, Fadila El Gadi, ambassadrice de l’art de la broderie marocaine, a indiqué que cet hommage « me donne l’envie de porter les couleurs de mon pays haut et fort, et m’encourage aussi à préserver cet héritage traditionnel tout en le mettant dans un cadre plus moderne ».

Le batteur du groupe de musique Hoba Hoba Spirit, Adil Hanine, a, pour sa part, exprimé ses remerciements au Centre John F. Kennedy pour cette reconnaissance, qui « nous motive et nous encourage à donner le meilleur de nous-mêmes ».

Depuis 2005, le Comité International du John F. Kennedy Center for the Performing Arts décerne chaque année des médailles d’or en reconnaissance des réalisations extraordinaires dans le domaine des arts lors de son sommet international. Le Comité célèbre des personnes inspirantes, dont les réalisations ont créé, nourri, soutenu et défendu les plus grands arts et artistes du monde.

Le kennedy center a été Inauguré en 1971, et considéré comme le centre culturel national des États-Unis. Il accorde également une place importante aux productions étrangères dans le cadre de sa programmation artistique.

Situé à Washington D.C., le Kennedy Center est le fruit d’un partenariat public-privé et dispose d’unités dédiées à l’éducation artistique avec pour mission d’encourager le développement des arts , ainsi que les échanges culturels entre les États Unis et le reste du monde.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Marché des capitaux : plus de 65 MMDH de levées à fin décembre 2022 (AMMC)

Développement régional: Signature de six contrats programmes d’un coût global de 29,13 MMDH ( Laftit)

AMMC : les indicateurs mensuels du marché des capitaux en 5 points clés