Slider

La FRMF clarifie les événements du match Maroc contre la République Démocratique du Congo

La Fédération Royale Marocaine de Football a rompu son silence concernant les événements regrettables survenus à la fin du match de l’équipe nationale contre son homologue de la République Démocratique du Congo, dans le cadre de la deuxième journée du Groupe Six de la Coupe d’Afrique des Nations actuellement organisée en Côte d’Ivoire.

La Fédération Royale Marocaine de Football a affirmé dans un communiqué publié sur son site officiel, l’excellence et l’historicité des relations entre le Royaume du Maroc et la République Démocratique du Congo, ainsi que les liens fraternels entre les deux peuples.

Elle a également clarifié que l’exceptionnelle coopération entre la Fédération Royale Marocaine de Football et la Fédération Congolaise de Football (FECOFA), et le nombre de joueurs congolais qui évoluent au Maroc ainsi que l’accord de partenariat entre les deux fédérations en sont la preuve.

La Fédération a condamné toutes les actions non sportives qui ont suivi ce match sans entrer dans une logique d’accusations, précisant que son président, Fouzi Lekjaa, a été le premier à féliciter l’entraîneur de l’équipe congolaise, Sebastien Desabre, ce qui illustre les valeurs de l’esprit sportif élevé entre les deux équipes.

Le communiqué a également mentionné que le joueur marocain international Achraf Hakimi a veillé au traitement du joueur Henok Bakabu.

À travers ce qui précède, la Fédération Royale Marocaine de Football a réitéré son engagement envers les valeurs de l’esprit sportif, de l’éthique et du fair-play, soulignant que ces événements n’affecteront en aucun cas les liens fraternels entre les deux pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *