La CTM dément toute accusation de "racisme" envers les migrants d'Afrique subsaharienne

30 octobre 2019 - 11:18

la compagnie de transport marocaine CTM nie catégoriquement tout lien avec une note circulant sur le web et interdisant la vente de billets aux migrants d’Afrique subsaharienne.

Une mise au point parvenue au journal « Al Oâmk » indique que la compagnie « dément ces faits et déclare que cette note n’est pas un document de la CTM et qu’aucune annonce ou avis de ce type n’a émané de la direction générale de la compagnie »

Elle tient à préciser que «  Nos valeurs et notre éthique vont à l’encontre de toute sorte de discrimination. Au fil de nos 100 ans d’existence, nos voyageurs ont toujours été au centre de notre attention quelques soient leurs origines, et nos collaborateurs, imprégnés de cette culture, ont toujours été sensibilisés dans ce sens ».

Une vague de protestation a envahi, hier les réseaux sociaux contre ce prétendu document de la CTM accusée de "racisme"  et qui aurait interdit la vente de billets aux migrants irréguliers d’Afrique subsaharienne, surtout ceux voyageant à destination des régions frontalières du Maroc au Nord et au sud.

Suite à ce démenti, de grandes questions demeure cependant posées: Qui est derrière cette annonce ? S’agit il d’une ultime fake news ? et qui protégera les marocains de ce genre de propagande ?

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Coronavirus: 3.387 nouveaux cas confirmés et 2.497 guérisons en 24H

Cheikh Nawaf Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, nouvel émir du Koweït

Covid-19: 1.672 nouveaux cas confirmés et 1.435 guérisons en 24H