Des centaines d’arbres déracinées par Al Omrane à Demnat

06 décembre 2019 - 05:07

Pour construire un complexe résidentiel, le groupe «Al Omrane» n’a pas hésité à commettre un véritable «massacre» environnemental en déracinant quelques 340 arbres existant depuis des décennies dans la commune d’Imlil près de la vile Damnat.

Indignés, les habitants de la région ont appelé, dans des déclarations au journal « Al Oâmk », à ouvrir une enquête juste et transparente sur les circonstance de la cession de ces terres et la vente de ces arbres d’eucalyptus de pins, considérées comme le poumon du quartier administratif de la commune, à des entreprises de construction dont le seul souci est « le gain rapide ».

Des organisations de la société civile d’Imlil et de Demnat ont signé à l’occasion un communiqué reçu par notre journal, dénonçant « ces décisions arbitraires et irresponsables » qui sont en contradiction avec les conventions internationales signées par le Maroc dan le domaine de la protection de l’environnement, et notamment l’accord de Paris sur le climat.
Les signataires s’y interrogent sur l’utilité des lois, des décrets, et des chartes et de dépenser des milliards de dirhams visant la préservation de l’environnement, si l’on continue à commettre de tels crimes contre la nature.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Découvrez aussi

L’ONEE crée une Salle des Marchés pour la gestion des risques

L’UACC appelle à un plan Marshall pour la relance du secteur de la communication

Covid-19 : 238 nouveaux cas confirmés au Maroc, 12.290 au total