Les stars du cinéma marocain appellent à l'éducation à l'image dans les écoles

27 février 2020 - 04:46

Une pétition adressée au ministre de l’éducation

Une centaine de réalisateurs, d’acteurs et d’artistes ont lancé un appel au ministère de l'Éducation nationale pour intégrer l'éducation à l'image et au cinéma dans les programmes scolaires aussi bien dans le privé que dans le public et à fournir les moyens pédagogie, logistiques et matérielles nécessaires à cet effet.

Dans une pétition adressée au ministre Saïd Amzazi, les artistes estiment que «dans un monde dominé par le langage de l'image et contrôlé par des industries qui façonnent l'imaginaire collective, (…) il n’est plus acceptable aujourd'hui que l'école marocaine ne puisse jouer son rôle en fournissant à nos jeunes la formation nécessaire pour lire l'image et avoir les outils critiques à même de les rendre des acteurs pouvant traiter et analyser consciemment ce flux d'images».

La pétition met en garde contre les risques de voir la majorité des spectateurs marocains agir comme « de simples consommateurs de ce que diffusent les algorithmes du buz médiatique et les lobbies des commerçant de clics avec tous les risques que cela comporte en termes de danger de corruption du goût du public, et de propagation de valeurs décadente qui vont à l’encontre des objectifs de la citoyenneté active et des valeurs de la vérité, de la bonté et de la beauté ».

Tout en mettent en relief les efforts des pouvoirs public pour développer la production cinématographique au Maroc et la «dynamique relative» que connait ce secteur, les pétitionnaires estiment que cela reste tributaire de la création d’un « public conscient qui puisse animer le cycle de l’industrie du film marocain et jouer le rôle de l’arbitre capable d'encourager les bons » films.

« Sans l'intégration de l'éducation à l'image et au cinéma, souligne la pétition, tous les efforts de production, de distribution et d'exploitation cinématographique seront fournis en vain, ce qui fait perdre à notre nation la possibilité de rehausser notre image culturelle parmi les cultures des autres nations».

On compte parmi les signataires les grandes figures du cinéma marocain à l’image des acteurs Driss Roukh, Amal Ayyouch, Nawfal Barrawi, et Mohamed Choubi, des réalisateurs Mohamed Abderrahmane Tazi, Kamal Kamal, Hicham El Asri, Farida Belyazid, et Saad Charaibi ou des critiques et journalistes Mohamed Bakrim, Bilal Marmid, et Yassin Adnan.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Covid-19: 1.672 nouveaux cas confirmés et 1.435 guérisons en 24H

L’hôpital militaire marocain déployé à Beyrouth offre plus de 3200 services médicaux

L’ONEE crée une Salle des Marchés pour la gestion des risques