El Moussalli visite le Centre de soutien aux personnes en situation d’handicap à Dakhla et remet des chèques de soutien.

13 septembre 2020 - 11:51

La ministre de la Solidarité, du Développement social, de l'Égalité et de la Famille, Jamila El Moussalli a rendu visite au «Centre d'orientation et d'accompagnement des personnes en situation d’handicap» dans la ville de Dakhla en compagnie du wali de la région Lamine Ben Omar.

La visite avait pour but de lancer le «Programme d'Autonomisation Economique des Femmes de la Région» au profit de 500 bénéficiaires, en partenariat avec le Conseil de la Région Oued Eddahab. Lors de cette visite, la ministre a reçu des explications sur les différentes activités du Centre qui dépend de la Coopération nationale.

Après avoir visité les diverses installations du Centre et communiquer avec ses administrateurs, les deux responsables ont remis des chèques de soutien à un certain nombre de personnes en situation d’handicap qui avaient précédemment soumis des projets  générateurs d’argents dans le cadre d’un programmes d'intégration économique.

Les bénéficiaires qui ont pu assister à la rencontre, à cause des mesures de prévention contre le Coronavirus, ont exprimé à cette occasion leur grande satisfaction du soutien qui leur a été accordé, et souligné leur détermination à travailler dur pour réussir leurs projets.

Selon le Coordonnateur régional de la Coopération nationale, «le Centre d'orientation et d'accompagnement » de la ville de Dakhla fournit plusieurs services tels que l'accueil, l'orientation et l'accompagnement, ainsi qu’un soutien pour la scolarisation des enfants en situation d’handicap. Il accorde également des aides alimentaires, réceptionne les demandes pour bénéficier des prothèses et des aides techniques pour leur installation et reçoit les demandes pour l’octroi des certificats d’handicap.

Le centre a ainsi reçu 92 demandes de certificats, 19 ont été satisfaites et 73 sont en cours de traitement numérique par le ministère.

Pour ce qui est du Programmes d'amélioration des conditions de scolarité des enfants en situation d’handicap, 115 associations locales ont bénéficié d’un soutien financier de la Coopération nationale durant de la période 2015-2019. 85 personnes ont, par ailleurs, bénéficié d’aides techniques au cours de cette année alors que le nombre des bénéficiaires d'une assistance en nature a atteint 25 personnes .

 

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Tazi: Le débat sur la richesse est « dangereux » et ne mènera pas à une réconciliation

Zagora : le conseil provincial adopte des projets en matière d’éducation, de santé et d’eau potable

Un leader du RNI : « Ni «G8 » ni « G4 », nous refusons toute alliance avant les élections »