Blédina Maroc: 1000 jour pour une alimentation saine pour les enfants

13 juillet 2021 - 11:48

La société Blédina Maroc, leader de l’alimentation infantile, soutient la campagne nationale lancée par le ministère de la Santé et l’Association Marocaine pour la Nutrition Infantile (AMNI) en partenariat avec l’Initiative Nationale pour le Développement Humain et l’UNICEF, du 24 juin au 24 juillet 2021.

Il s’agit de journées de sensibilisation sur la nutrition maternelle et infantile lancées sous le slogan : « Les 1000 premiers jours …. La base d’un avenir meilleur ! », annonce le ministère.
Les risques d’une nutrition non équilibrée ou adaptée sont multiples et diverses: carences en minéraux et vitamines essentiels, déficience en micro-nutriments, une surnutrition en protéine, lipides ou sucres entrainant de l’obésité, diabète ou hypertension, allergies, déficit immunitaire déficiences cognitives et retard scolaire… etc.

« Convaincus du bien-fondé et de l’importance de cette campagne », Blédina Marco, une entreprise qui souhaite « renforcer son engagement citoyen», entend accompagner cette campagne « en proposant des supports d’information et d’éducation, des conseils, du soutien et des produits adaptés pour les enfants jusqu’à 3 ans », selon un communiqué reçu par le journal « Al Oâmk ».

Pour la Dr Hind Slaoui, Directrice Générale de Blédina Maroc « les 1000 premiers jours sont la période allant de la conception de l’enfant jusqu’à deux ans. C’est une fenêtre d’opportunité durant laquelle ce que nous faisons et mangeons peut faire une différence sur la santé pour le reste de votre vie … une alimentation saine et adaptée est essentielle à la bonne croissance de bébé, à son développement cérébral et cognitif, à la formation optimale de ses organes métaboliques notamment son système digestif et aussi au renforcement de son système immunitaire ».

Une bonne alimentation est essentielle également pour les mamans durant la grossesse, souligne Dr Hind Slaoui: « La grossesse est un moment privilégié où il est important de soigner son alimentation en favorisant les nutriments importants pour le bébé, en évitant les aliments toxiques (tabac, caféine, certains aliments) et en veillant à avoir une bonne hygiène au quotidien » .

Il est également important de prêter attention aux carences en fer. Selon les derniers chiffres de l’enquête sur la carence en micronutriments du ministère de la Santé, 31,5% des enfants âgés de 6 mois à 5 ans présentent au Maroc une carence en fer ou en anémie. Jusqu’à 6 mois, les réserves du nourrisson et le lait maternel couvrent les besoins en fer.

A cet effet, Blédina Maroc, encourage et promeut « les bénéfices de l’allaitement maternel et investis dans les recherches scientifiques qui aident à forger la santé des générations futures et actuelles. La société travaille étroitement avec ses différents partenaires (associations, professionnels de santé, autorités..) pour sensibiliser sur les bénéfices santé qu’apportent une bonne alimentation.

L’entreprise propose aux parents « des informations claires et basées sur les dernières connaissances scientifiques pour leur permettre de faire les bons choix nutritionnels pour leurs enfants. Elle s’engage aussi à: promouvoir une nutrition saine à travers des programmes d’éducation ou des services en pratiquant un marketing éthique ; proposer des produits qui répondent aux besoins nutritionnels spécifiques des jeunes enfants ; appliquer des normes de qualité et de sécurité alimentaire élevées pour offrir des produits de qualité aux milliers de futurs mamans, parents et enfants qui comptent sur nous tous les jours ».

Certains comparent l’état de santé évolutif d’un enfant au cours des premières années au lancement d’une fusée, car les petites perturbations qui surviennent peu de temps après le décollage peuvent avoir des effets très importants sur sa trajectoire ultime ».

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Affaire Addoha – EPC Maroc: La famille Sefrioui absente de l’audience devant le tribunal

Philip Morris commercialise le tabac chauffé « IQOS » pour la première fois au Maroc

Akhannouch annonce son retrait total de la gestion de sa holding familiale