Quels horizons pour les relations maroco-espagnoles?

01 avril 2022 - 01:30

Animés par une volonté ferme et une détermination inébranlable pour aller de l’avant, le Maroc et l’Espagne tracent leur chemin pour asseoir les bases d’une relation renouvelée, à la hauteur des liens historiques et des intérêts communs unissant les deux Royaumes.

Deux pays voisins et amis ayant développé un partenariat stratégique de longue date et tissé des liens humains, culturels et économiques profonds, le Maroc et l’Espagne envisagent l’avenir avec ambition et confiance pour bâtir une nouvelle étape, fondée sur le respect mutuel, la concertation permanente et la coopération franche et loyale.

Cette nouvelle approche s’inscrit dans le cadre de l’esprit du Discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI du 20 août 2021 et répond à l’appel du Souverain à « inaugurer une étape inédite dans les relations entre les deux pays ».

Conscients de l’ampleur des intérêts partagés et des opportunités prometteuses qui s’ouvrent de plus en plus pour donner un nouvel élan à leur relation ancestrale, Rabat et Madrid sont déterminés à tirer profit de leur énorme potentiel pour édifier une relation du 21ème siècle et répondre ainsi aux défis communs en matière de stabilité, de développement durable, de prospérité et de progrès.

Pour l’Espagne, le Maroc est ‘’un voisin et un ami. Les deux pays partagent une histoire commune, des liens humains, des accords et des liens qui ont forgé des intérêts au fil du temps’’.

‘’Le Maroc est également un partenaire stratégique indispensable pour l’Espagne et pour l’Union européenne dans de nombreux domaines, tels que la gestion des flux migratoires, la lutte contre le terrorisme et les relations économiques et commerciales, entre autres’’, selon la Présidence du gouvernement espagnol.

L’Espagne considère de ce fait les relations avec le Maroc comme ‘’une affaire d’État’’. Dans ce contexte, le gouvernement espagnol, conduit par  Pedro Sanchez, ne cesse de réitérer sa ‘’ferme volonté de renouveler et d’approfondir la relation privilégiée entre l’Espagne et le Maroc, dans un esprit d’étroite coopération’’.

La nouvelle feuille de route entre les deux pays, dont les actions concrètes intégrant toutes les questions d’intérêt commun seront mises en œuvre, vise à édifier les relations qui correspondent à deux pays voisins ayant une importance stratégique dans les domaines du contrôle migratoire, des relations économiques et commerciales et de la lutte contre le terrorisme.

L’objectif est de reposer les fondements des liens bilatéraux sur des bases solides pour préserver et immuniser les relations de bon voisinage. Dans ce sens, l’exécutif espagnol a réaffirmé, à maintes reprises, que la préservation de bonnes relations avec le Maroc est une ‘’responsabilité fondamentale’’ de tout gouvernement indépendamment de sa couleur politique.

Les relations avec le Maroc, un ‘’voisin et un partenaire stratégique’’, constituent une ‘’affaire d’État qui requiert une politique d’État’’, a affirmé, mercredi,  Pedro Sanchez, devant tous les groupes parlementaires du Congrès des députés espagnol, réunis en session plénière.

‘’Le gouvernement est fermement décidé à ouvrir une nouvelle étape dans les relations entre les deux pays, avec une feuille de route claire et ambitieuse’’, a-t-il insisté, assurant que le Maroc est ‘’un voisin et un partenaire stratégique indispensable’’ pour l’Espagne et pour l’Union européenne.

Jeudi, Sa Majesté le Roi Mohammed VI a eu un entretien téléphonique avec le Président du Gouvernement espagnol, Pedro Sánchez. Au cours de cet échange, SM le Roi a réitéré Sa Haute appréciation pour le contenu du message qui Lui a été adressé, le 14 mars, par le Président du Gouvernement espagnol.

C’est ainsi qu’entre le Maroc et l’Espagne, une nouvelle ère commence, et l’horizon de la coopération est grand ouvert pour bâtir ensemble un avenir prometteur.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Qatar: Sofiane Boufal rejoint Al-Rayyan SC

CAN-2025: Des médias camerounais mettent en relief les atouts de la candidature du Maroc

La Coupe du monde des clubs s’ouvre ce mercredi à Tanger