RDC : au moins 1.284 cas suspects de variole du singe signalés depuis le début de l’année

21 mai 2022 - 04:00

Au moins 1.284 cas suspects de variole du singe, avec 58 décès, ont été recensés en République démocratique du Congo (RDC) depuis le début de l’année, a annoncé vendredi le bureau local de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

En date du 8 mai, tous ces cas ont été signalés dans 87 zones de santé réparties dans 18 provinces du pays, a tweeté l’OMS.

Les provinces du Sankuru, de la Tshopo, de l’Equateur et de la Tshuapa ont comptabilisé environ trois quarts de ces cas suspects, soit 913.

La variole du singe est une maladie généralement bénigne et auto-limitante, la plupart des personnes atteintes guérissant en quelques semaines, selon la même source.

Le virus peut se propager par contact avec des liquides organiques, des plaies ou à travers les vêtements et de la literie qui ont été contaminés par le virus, mais aussi d’une personne à l’autre par des gouttelettes respiratoires, avertit l’organisation mondiale.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Albares : La position de l’Espagne sur le Sahara « très claire » et « souveraine »

Lutte contre le terrorisme: La coopération entre le Maroc et les Nations Unies « forte et fructueuse » (Bourita)

Variole du singe : première réunion à Genève du comité d’urgence de l’OMS