Des conflits cachés entre Ouahbi et Mansouri laissent présager une scission au sein du PAM

06 décembre 2022 - 11:24

Il semble que le secrétaire général du Parti Authenticité et Modernité, Abdellatif Ouahbi n’ait plus sa place parmi ses camarades au sein du parti, surtout avec la nouvelle qui a fait surface d’un conflit en coulisses entre lui et le président du Conseil national du PAM, Fatima Zahraa Mansouri.

Jeune Afrique a publié un rapport dans lequel il dit que le parti vit dans la tourmente après le calme relatif qu’il a connu après l’élection de Ouahbi au poste de secrétaire général, renforcé par l’entrée du parti dans le gouvernement d’Aziz Akhannouch.

Le rapport souligne que ce qui se passe dans les coulisses entre Ouahbi, qui occupe également le poste de ministre de la justice, et la ministre de l’aménagement du territoire national, de la construction, du logement et de la politique de la ville, Fatima Zahraa Mansouri, indique que le Parti connaît une « division » interne.

Le journal français, citant un ancien cadre et membre fondateur, a indiqué que Ouahbi, arrivé à la direction du parti il ​​y a 3 ans, profitant de l’absence de concurrents à ce poste, « n’a pas de vision claire, et n’hésite pas à faire de grandes promesses qu’il ne tient pas.

La source a souligné que Ouahbi, dont le rôle de secrétaire général serait devenu faible, fait face, depuis des semaines,, à des protestations d’avocats après avoir modifié les conditions d’accès à la profession d’avocat.

Le journal a ajouté que ce qu’il a appelé un « manque de confiance » pendant le mandat de Ouahbi a incité de nombreux cadres du parti fondé par Fouad Ali El Himma à réfléchir à son changement, notant que Fatima Zahraa Mansouri, qui a soutenu Ouahbi dans la période précédente, sera à la pointe de la course pour succéder à Ouahbi à ​​la direction du PAM lors du prochain congrès.

Le rapport indique que l’avocate Fatima Zahraa Mansouri jouit d’une forte popularité à Marrakech, ce qui lui a permis pour la deuxième fois de diriger la ville de Marrakech, ajoutant qu’elle sera la candidate la plus en vue lors du prochain congrès du parti pour succéder à Ouahbi.

 

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Egypte: Assouan SC annonce le prêt du Marocain Ahmed Belhaj au Zamalek

Transfert de Zieych au PSG: La LFP aurait refusé le recours du PSG

EL Mansouri prends la défense de Ouhabi : « Un SG a la légitimité, et le projet du PAM est plus grand que les individus »