Sports

Mondial des clubs 2022 : quand football et culture font bon ménage

Le Maroc, un pays à l’hospitalité légendaire, riche par sa gastronomie et ses multiples atouts culturels, a abrité l’une des plus belles éditions de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA. Après avoir vibré pendant un mois au rythme de l’exploit inédit de la sélection nationale lors de la Coupe du Monde de Qatar 2022, le Royaume a eu l’occasion de faire durer le bonheur des amoureux du football en accueillant le Mondialito 2022.

Mettant les petits plats dans les grands, les organisateurs de cette grand-messe sportive ont réussi à démontrer à quel point la culture marocaine et les valeurs du football s’entremêlent au Royaume. Pour cela, on a fait référence à l’histoire d’Ibn Battouta, le célèbre explorateur tangérois qui incarne l’ouverture vers l’autre, renforçant ainsi l’image d’un pays hospitalier et chaleureux.

Sur les plans vestimentaire et musical, les tenues traditionnelles portées, la musique d’inspiration amazigh mixée avec des sonorités occidentales et le passage du rappeur marocain Dizzy Dros, interprétant son titre « Lkora 7na moualiha (Moul lballon) » et “Dirou Niya”, le chant officiel des fans des Lions de l’Atlas, produit par RedOne lors du Mondial de Qatar 2022, illustrent ce brassage de culture, la diversité et l’altérité qui caractérisent la société marocaine, ainsi que la passion des Marocains pour le ballon rond.

En mettant l’accent sur la gastronomie, la musique traditionnelle, le sens du partage ainsi que l’amour du football, les équipes participantes, les journalistes et les influenceurs ont contribué au rayonnement de la destination Maroc sur le plan footballistique et touristique auprès de leurs communautés de followers.

Toujours dans le cadre de la promotion de la culture marocaine, la chanson officielle du Mondialito, baptisée « Welcome to Morocco », produite par RedOne et interprétée par plusieurs artistes marocains, a mis en perspective le patrimoine musical du Royaume, l’artisanat et les sites historiques emblématiques de Rabat tels que le quartier et la kasbah des Oudayas, la Médina et Bab Rouah.

Quant aux paroles de la chanson, elles s’inspirent de l’ancrage africain du Royaume et mettent en exergue l’esprit de vivre-ensemble des Marocains et la dynamique de modernité que connait le Royaume à travers des œuvres architecturales de haute facture notamment la Gare de Kénitra, distinguée en 2019 par le prestigieux prix Versailles de l’Unesco pour l’architecture et le design, ainsi que le complexe sportif Moulay Abdallah, fleuron de l’infrastructure sportive nationale.

Terre d’accueil et de tolérance culminant aujourd’hui à la tête des grandes nations de football, le Maroc a montré sa capacité à accueillir les événements sportifs planétaires et à réussir tous les challenges fort de sa stabilité, de ses multiples atouts. Dima Maghrib!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *