Le Roi, préside lundi à Rabat la huitième causerie religieuse du mois sacré de Ramadan et une veillée religieuse en commémoration de Laylat Al-Qadr

11 juin 2018 - 01:17

Le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine,  préside, lundi au Palais royal de Rabat, la huitième causerie du cycle des causeries religieuses organisées à l'occasion du mois sacré de Ramadan et une veillée religieuse en commémoration de Laylat Al-Qadr à la mosquée Hassan de Rabat , annonce le ministère de la Maison royale, du Protocole et de la Chancellerie dans un communiqué.

En voici la traduction:

"Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, présidera, le lundi 26 Ramadan béni 1439 de l'hégire, correspondant au 11 juin 2018, au Palais Royal de Rabat, la huitième causerie du cycle des causeries religieuses organisées à l'occasion du mois sacré de Ramadan. Cette causerie sera animée par le professeur Hassan Azzouzi, président du Conseil local des Ouléma de la Province de Moulay Yacoub, sous le thème +La coopération entre le Royaume du Maroc et les pays africains dans le domaine de la protection contre la pensée extrémiste et le terrorisme+ à la lumière du verset coranique +Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression. Et craignez Allah, car Allah est, certes, dur en punition+.

La causerie sera retransmise en direct sur les ondes de la radio et par la télévision à partir de 17h00. SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L'assiste, présidera, le même soir, une veillée religieuse en commémoration de Laylat Al-Qadr à la mosquée Hassan de Rabat. La veillée religieuse sera retransmise en direct sur les ondes de la radio et par la télévision après la prière d'Al-Icha de lundi".

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

La Marine Royale avorte une opération de trafic de chira au large de cap spartel

Covid-19: 806 nouveaux cas et 988 guérisons en 24 heures

Tanger: Condamnation à la peine de mort de l’accusé principal dans une affaire d’homicide volontaire sur mineur