Politique

Les cahiers de charges des chaines publiques sont quasi prêtes, selon Mehdi Bensaid

Le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaïd, a révélé que les cahiers des charges du nouveau projet du pôle audiovisuel, connu sous le nom de « Holding du Pôle Public », ont atteint un taux d’achèvement de 90 %.

Le ministre a expliqué, en réponse à une question au Parlement sur le « développement et la modernisation du pôle audiovisuel », posée par le groupe Authenticité et Modernité, lundi dernier, que les nouveaux cahiers des charges seront lancés début 2024.

Bensaïd a indiqué que plusieurs réunions importantes ont eu lieu avec la participation des responsables de la Société Nationale de Radiodiffusion et de Télévision, de la deuxième chaîne, de la chaîne « Medi 1 TV » et de la radio « Medi 1 », pour préparer des cahiers des charges qui se concentreront sur le renforcement des productions nationales, dans le cadre de la souveraineté culturelle.

Il a ajouté que les cahiers des charges mettront l’accent sur l’orientation des programmes et des documentaires relatifs au patrimoine culturel, à la culture marocaine et à la riche histoire du Maroc vers les générations montantes, tout en veillant à renforcer la présence des chaînes publiques nationales dans les médias numériques et à travailler avec un système de diffusion à la demande SVOD.

Le ministre a également mentionné que les nouveaux cahiers des charges stipuleront le retour des programmes politiques et des débats politiques sur les chaînes du pôle public, et donneront de l’importance à la langue anglaise.

Il a souligné la nécessité d’un programme contractuel pour le succès de toute stratégie, ajoutant que le ministère est en train de formuler ce contrat en coordination avec le ministère délégué chargé du Budget, afin qu’il corresponde à « l’ambition collective de développer un pôle médiatique public en termes de ressources, en particulier pour la deuxième chaîne ».

Il a poursuivi en disant que « la télévision publique nationale, qui a évolué depuis son lancement, entre dans une nouvelle ère grâce au projet du nouveau pôle audiovisuel Holding », soulignant que la situation sociale et matérielle des employés des chaînes publiques « reste au cœur de la grande réforme nationale ».

Il a noté que ce pôle, qui comprend les chaînes de la Société Nationale de Radiodiffusion et de Télévision, la deuxième chaîne, la chaîne « Medi 1 TV » et la radio « Medi 1 Radio », fonctionne aujourd’hui en parfaite harmonie et avec une nouvelle vision sur laquelle travaille le ministère avec les parties concernées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *