Terrorisme : Macron va intervenir dans l’affaire d’un Français condamné au Maroc

12 août 2018 - 06:11

Le président français, Emmanuel Macron, a promis de "s’occuper personnellement" du cas de Thomas Gallay, un ingénieur français condamné au Maroc à quatre ans de prison pour terrorisme.

Le mis en cause a fait l’objet d’une demande de transfèrement vers la France en février dernier, selon un accord franco-marocain. Pour le moment, il reste toujours détenu dans le Royaume. Dimanche, le président français a reçu la mère du détenu Béatrice Gallay et a promis d’intervenir dans cette affaire.

La mère de l’ingénieur était venue à Brégançon, lieu où le couple Macron passe ses vacances, dans l'espoir d'être reçue le président français.

Thomas Gallay a été condamné à six ans de prison pour "soutien financier" à des personnes ayant voulu perpétrer des actes terroristes au Maroc. Selon l’enquête, il avait donné plusieurs fois des sommes d’argent à une personne qui se serait radicalisée. En appel, sa peine a été réduite, en mars 2017, à quatre ans de prison.

Plusieurs ONG (Human Rights Watch, Amnesty International, Fédération internationale des droits de l'Homme...) avaient mis en cause les méthodes de la police durant l'enquête.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Covid-19: les Etats-Unis atteignent le cap de 200.000 décès

Covid-19: Un test israélien avec des résultats en 1 seconde et une précision de 95%

Le président malien annonce sa démission