Ali Fassi-Fihri désigné à la tête du cimentier Lafarge-Holcim

21 mars 2019 - 10:41

Ancien président de l’Office nationale de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) duquel il a été limogé le 24 octobre 2017 par le roi, Ali Fassi-Fihri vient d’être désigné ce mardi nouveau président du Conseil d’administration de Lafarge-Holcim. Il remplace Tarafa Marouane ayant présenté sa démission.

Sa nomination à la tête du premier cimentier du pays a été actée à l’issue d’une réunion du Conseil d’administration. « Le Conseil a coopté en tant qu’administrateur Monsieur Ali Fassi-Fihri qui a également été nommé Président dudit Conseil », indique un communiqué du cimentier publié ce mercredi.

L’entreprise indique également que le résultat net consolidé est en baisse par rapport à 2017, puisqu’il s’établit en 2018 à 1584 millions de dirhams comparé à 1927 millions de dirhams en 2017. Quant au chiffre d’affaires consolidé, il baisse de 2 % dans un marché du ciment enregistrant déjà un recul de 3,7 %

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Découvrez aussi

Covid-19: mise en place d’un protocole pour la gestion du risque de contamination dans les lieux de travail

Abdellatif Mazouz: Raisonner selon une logique de « Morocco First

Agriculture et pêche maritime: la mobilisation devra se poursuivre et se renforcer après Aid Al Fitr