Elections : Benabdellah parie sur les abstentionnistes et dénonce l’argent sale

11 août 2021 - 11:00

Le secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme (PPS) Nabil Benabdallah a indiqué, mercredi, que son parti misait sur le vote des 10 millions de marocain inscrits sur les listes électorales mais qui ne votent pas.

Dans une déclaration à la presse en marge d’une session du Comité central, réuni pour choisir les candidats du parti, Benabdellah a souligné l’importance d’une participation massive des électeurs au scrutin du 8 septembre.

L’abstention de millions d’électeurs est synonyme de danger pour le Maroc, a-t-il averti, considérant que son parti a un besoin urgent de ces voix pour insuffler un vent de changement dans la situation politique actuelle.

A cet effet, le leader du PPS a appelé les citoyens à voter pour ceux qui sont les plus aptes, considérant que les militants du parti incarnent une ambition pour la réforme.

Benabdellah a, par ailleurs, dénoncé « la prédominance de l’argent sale dans certaines circonscriptions » et ce à quelques semaines des élections législatives et locales.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Toulouse officialise l’arrivée de l’international marocain Zakaria Aboukhlal

Albares : La position de l’Espagne sur le Sahara « très claire » et « souveraine »

Tourisme: les recettes se renforcent de 123,3% à fin avril 2022 (DEPF)