Démantèlement d’un gang en Turquie qui forçait les femmes marocaines à se prostituer

16 mai 2022 - 03:00

Les médias turcs ont rapporté que les services de gendarmerie d’un district  à Antakya et la direction de la branche de lutte contre le trafic de migrants avaient arrêté trois personnes accusées d’avoir détenu et forcé des femmes étrangères à se prostituer à Antakya.

Selon les mêmes sources, à la suite des recherches menées par le commandement de la gendarmerieet la direction de la branche de lutte contre le trafic de migrants pour identifier les suspects qui ont commis des crimes de traite des êtres humains et de trafic de drogue, il a été constaté que 3 femmes , dont des citoyens marocains, ont été contraints à la prostitution.

Les enquêtes de la gendarmerie ont indiqué que des femmes marocaines ont été amenées de leur pays avec la promesse de trouver un emploi, leurs passeports ont été confisqués à l’entrée du pays, transformées en toxicomanes et contraintes à la prostitution pour de l’argent .

Les mêmes sources ont indiqué que si les victimes ont été libérées après avoir recueilli leurs déclarations par l’expert psychologue, les suspects ont été arrêtés par l’autorité judiciaire et incarcérés.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Les relations économiques et commerciales entre le Maroc et l’Espagne sont structurelles et non conjoncturelles (ambassadeur d’Espagne)

Le Maroc dément tout contact avec la « république autoproclamée de Donesk », non reconnue ni par le Royaume ni par les Nations Unies (Mise au point)

Le Président de l’Uruguay reçoit à Montevideo Enaam Mayara