À la veille de la rencontre Maroc-Ukraine, Hervé Renard livre ses impressions pour le Mondial

31 mai 2018 - 06:18

La conférence de presse était attendue, alors que se prépare le premier match amical du Maroc avant le coup d’envoi, dans deux semaines, du Mondial 2018. À Crans Montana, en Suisse, où les Lions de l’Atlas s’entraînent depuis le début de cette semaine, le sélectionneur national, Hervé Renard a profité de l’exercice pour livrer son analyse du match Maroc-Ukraine qui se tiendra demain soir, mais aussi pour évoquer les défis qui attendent l’équipe nationale marocaine en Russie.

“Il n’y a qu’un seul résultat qui sera positif et ça sera de sortir des poules. Je sais qu’il faut faire preuve d’humilité mais si c’est pour se dire que l’Iran, le Portugal et l’Espagne sont meilleurs que nous, on ira juste pour faire de la figuration, et mieux vaut ne pas y aller”, a tranché le sélectionneur. “On a l’objectif de se qualifier au deuxième tour du Mondial. Il faut se préparer à souffrir et à être solidaires”, ajoute-t-il, cité par nos confrères du 360 Sport, à Crans Montana.

Hervé Renard partage également sa vision quant à l’affrontement Maroc-Iran, le 15 juin prochain, une rencontre décisive pour la suite de la phase de groupe. “Quant à l’Iran, on a regardé leur match hier avec le staff. Carlos Queiroz (entraîneur de l’équipe iranienne, ndlr) est expérimenté et malin, les matchs de préparation ne veulent pas dire grand chose et il sera prêt le 15 juin.”

Quant au match prévu ce 31 mai au stade de Genève, le sélectionneur devrait profiter de cette rencontre pour mettre en place les derniers ajustements stratégiques. “Demain, il y aura un brassage d’équipe, on évoluera en deux systèmes”, a dévoilé le coach qui devrait permettre ainsi à un maximum de joueurs de participer au match amical.  “Nous arriverons en pleine confiance. On a un groupe soudé. L’équipe est prête et on sera en meilleure forme d’ici 15 jours”, promet-il encore.

Pour se préparer à ce match amical, premier d’une série de trois rencontres qui mèneront le Maroc à croiser le fer avec la Slovaquie et l’Estonie, les Lions de l’Atlas ont entamé aujourd’hui leur dernière séance d’entraînement.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Laisser un commentaire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Découvrez aussi

Coronavirus: 80 nouveaux cas confirmés au Maroc, 47 guérisons en 24H

Recensement et colère des marocains bloqués à Algesiras

“Le temps de la nature” et du bilan de la préservation de l’environnement au Maroc