Politique

Province de Taroudant: Sadiki visite des zones agricoles impactées par le séisme

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, Mohammed Sadiki, a effectué, dimanche, une visite de terrain dans la Province de Taroudant pour constater les effets du séisme du 08 septembre dernier, sur le secteur agricole.

A cette occasion, le ministre accompagné notamment du président de la Chambre d’Agriculture de Souss-Massa, a constaté au niveau de la commune Territoriale Tizintaste relevant de la Province de Taroudant, les dégâts sur la route rurale reliant la RR203 au douar Argue.

Cette piste a été réalisée par la Direction Régionale de l’Agriculture du Souss Massa dans le cadre du Fonds de Développement Agricole sur une longueur de 5,4 km avec un montant de 7,4 Millions de Dhs, ayant permis le désenclavement de 6 douars comportant une population de plus de 1200 bénéficiaires.

Au niveau de la même commune territoriale Tizintaste, M.Sadiki a constaté les dégâts enregistrés au niveau de deux périmètres de la petite et moyenne hydraulique (PMH) impactés par le séisme, notamment à cause de l’éboulement du sol.

Il s’agit du périmètre d’Ait Oublal–Ighirane qui s’étend sur une superficie de 15 ha d’arbres fruitiers au profit de 100 bénéficiaires. Irriguées par un réseau d’irrigation de seguias et d’ouvrages sur un linéaire de 2200 ml, ces infrastructures ont été réalisées par l’ORMVA du Souss Massa dans le cadre du projet intégré DRI-MVB « Projet de développement rural intégré de mise en valeur des zones « Bour « .

Le deuxième périmètre de petite et moyenne hydraulique visité concerne le site d’Agadir Ljamaa-Talborine. Equipé d’un réseau de seguia sur un linéaire de 2100 ml avec ouvrages, il permet d’irriguer une superficie de 10 ha d’arbres fruitiers au profit de 66 bénéficiaires. Le périmètre a été aménagé par l’ORMVA du Souss Massa dans le cadre du projet intégré DRI-MVB.

Dans une déclaration à la MAP, le ministre a indiqué que cette visite de terrain a permis de constater les effets du séisme sur le secteur agricole., notamment les infrastructures, le réseau d’irrigation et les chaines de production agricole et animale.

Et d’ajouter que ce déplacement est l’occasion pour s’informer de la mise en œuvre du programme d’urgence d’intervention qui contribuera à la réparation des dommages causés par cette catastrophe naturelle notamment les effets ayant touchés le réseau d’irrigation et les pistes rurales ainsi que les filières animales.

Au siège de la chambre d’Agriculture à Taroudant, M.Sadiki a présidé une séance de travail autour du programme d’intervention du Département avec les membres de la chambre d’Agriculture représentant les Communes Territoriales impactées par le séisme.

Lors de cette rencontre, le ministre a informé les membres de la chambre d’agriculture que tous les services du Département de l’Agriculture au niveau central et régional, se sont mobilisés dès le jour du séisme pour constater et évaluer les dégâts enregistrés au niveau du secteur agricole et élaborer un programme d’intervention dédié pour fournir l’appui nécessaire aux populations touchées, réhabiliter et développer l’activité agricole.

Le programme d’intervention comprend deux volets agricole et forestier. Concernant le volet agricole, et pour le premier axe relatif aux infrastructures agricoles, il s’agit de garantir l’accès et désenclaver les exploitations et les parcelles à travers la réhabilitation et la construction de pistes agricoles ainsi que la mise en place des ouvrages antiérosifs pour lutter contre l’érosion et l’éboulement et les phénomènes de glissement ainsi que la réhabilitation des infrastructures hydro-agricoles petite et moyenne hydraulique, la réhabilitation des Seguias et la création et l’équipement de points d’eau.

Pour le deuxième axe relatif aux infrastructures économiques agricoles, il s’agit principalement de l’aménagement, construction et équipement des unités de valorisation et locaux des coopératives, la mise à niveau et la réhabilitation des abattoirs, la réhabilitation des marchés hebdomadaires et locaux ainsi que l’aménagement et réhabilitation des Hangars, étables et abris des animaux.

Pour le troisième axe, il concerne la reconstitution du capital de production agricole et relance des filières animales à travers la reconstitution du cheptel (distribution d’animaux d’élevage aux sinistrés), la distribution d’aliments de bétail ainsi que la réalisation de projets d’agriculture solidaire et autres activités génératrices de revenus.

Le ministre a par la suite échangé avec les membres de la chambre sur l’impact du séisme sur le secteur agricole au niveau de la province de Taroudant et les propositions d’actions pour la relance économique des zones et commune territoriales impactées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *