Tentative d'évasion avortée à la prison locale de Tétouan

09 août 2018 - 06:35

Leur projet d’évasion est tombé à l’eau. Ce jeudi matin, la prison locale de Tétouan a avorté une tentative de fuite de deux de ses détenus. C’est ce qu’annonce la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) dans un communiqué.

Cette dernière précise que les deux détenus purgeaient une peine de prison ferme après avoir été reconnus coupables, par le tribunal de première instance, de constitution de bande criminelle et de vol qualifié. La DGAPR indique que cette tentative d’évasion fera l’objet d’une enquête. Pour cela, la direction de la prison locale de Tétouan a saisi le parquet général et une commission d’enquête centrale a été constituée pour déterminer les circonstances de cette tentative de fuite.

La DGAPR souligne, par ailleurs, que cette commission d’enquête aura pour mission de déterminer les responsabilités dans cette affaire.

En janvier dernier, un détenu pour trafic de drogue avait réussi à s’échapper de l’hôpital Ibn Sina de Rabat où il avait été transféré pour y recevoir des soins. Sa cavale avait pris fin, quelques jours plus tard, à Tanger où il avait été appréhendé en compagnie de son épouse.

Une enquête sur cette évasion avait amené la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) à décider la mise à pied de deux agents chargés de la surveillance du détenu, ainsi que du chef de la brigade en charge de la surveillance des prisonniers hospitalisés. Le médecin, qui avait signé la prolongation du séjour hospitalier du détenu, avait également été entendu dans cette affaire.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Covid-19: 3.985 nouveaux cas confirmés et 2.885 guérisons en 24H

Coronavirus: 3.387 nouveaux cas confirmés et 2.497 guérisons en 24H

Cheikh Nawaf Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, nouvel émir du Koweït