Covid-19 : Des mesures préventives à Tanger-Assilah et à Fès à partir de mercredi à 20h

04 août 2020 - 09:55
MAP

Prenant en considération le nombre croissant des contaminations au nouveau coronavirus (Covid-19) et des décès enregistrés ces derniers jours, et pour préserver la santé et l'intégrité des citoyennes et citoyens, le gouvernement a décidé l'application, à partir de ce mercredi 05 août 2020 à 20h, d'une série de mesures préventives au niveau des préfectures de Tanger-Assilah et de Fès.

Dans un communiqué, le gouvernement explique que ces mesures seront appliquées selon les critères suivants : 1. Au niveau des villes de Tanger et Fès :

- Obligation de disposer d'une autorisation exceptionnelle pour se déplacer de et vers Tanger et Fès

- Interdiction de tous les rassemblements

- Fermeture à 22h des commerces de proximité, des grandes surfaces et des cafés

- Fermeture des restaurants à 23h

- Fermeture des plages et des parcs publics

- Fermeture des salles de jeux, des salles de sport et des terrains de proximité

- Réduction de la capacité du transport public à 50 pc

2. Mesures décidées au niveau des quartiers résidentiels où s'est propagée la pandémie dans les villes de Tanger et Fès :

- Fermeture des accès menant à ces quartiers par des barrages de sécurité

- Les déplacements de et vers les quartiers concernés par la fermeture seront conditionnés à des autorisations spéciales de déplacement délivrées par les autorités locales

- Fermeture à 20h des commerces de proximité, des grandes surfaces, des cafés et des restaurants

- Fermeture des souks de proximité à 16h

- Fermeture des hammams et des salons de beauté

Dans son communiqué, le gouvernement, tout en exhortant les citoyennes et citoyens au respect strict des différentes mesures préventives annoncées et à l'adhésion, avec engagement et en toute responsabilité, aux efforts nationaux visant à endiguer la propagation du nouveau coronavirus, insiste qu'il sera procédé à l'activation des procédures de surveillance rigoureuse à l'encontre de tout individu ayant enfreint les règlements en vigueur, notamment le port obligatoire du masque de protection et le respect de la distanciation physique dans les lieux publics.

Inscrivez-vous à la newsletter

PARTAGEZ CET ARTICLE

Découvrez aussi

Tazi: Le débat sur la richesse est « dangereux » et ne mènera pas à une réconciliation

Zagora : le conseil provincial adopte des projets en matière d’éducation, de santé et d’eau potable

Un leader du RNI : « Ni «G8 » ni « G4 », nous refusons toute alliance avant les élections »