L’ancien président catalan Carles Puigdemont arrêté en Allemagne – Al3omk

L’ancien président catalan Carles Puigdemont arrêté en Allemagne

detienen-al-ex-presidente-catalan-carles-puigdemont.jpg

epa06628626 (FILE) - Carles Puigdemont, Catalan leader, addresses his speech during a panel titled 'Does independence still matter in 21st century Europe?' at the Graduate Institute Geneva, in Geneva, Switzerland, 21 March 2018 (reissued 25 March 2018). Accoring to reports, German police on 25 March 2018 allegedly detained former Catalan leader Puigdemont after he crossed into Germany from Denmark. Puigdemont is sought by Spain who issued an European arrest warrant against the former leader who is living in exile in Belgium. EPA-EFE/SALVATORE DI NOLFI

L’ancien président catalan, Carles Puigdemont, qui fait l’objet d’un mandat d’arrêt européen lancé par la justice espagnole, a été arrêté dimanche par la police allemande près de la frontière avec le Danemark, ont indiqué les médias et l’avocat de Puigdemont. 

L’ex-président de la Generalitat a été arrêté par la police allemande près de la localité de Schuby lorsqu’il venait de traverser les frontières en voiture en provenance du Danemark pour rentrer en Belgique, où il s’est installé pour échapper à des poursuites judiciaires en Espagne notamment pour rébellion, ont rapporté les médias citant des sources policières.

Des sources du gouvernement espagnol ont également affirmé aux médias que l’Espagne a reçu une confirmation officielle de l’arrestation de Puigdemont de la part des autorités allemandes.

L’avocat de Puigdemont, Jaume Alonso Cuevillas, a lui aussi confirmé l’arrestation sur son compte twitter, relevant que le détenu se trouve dans un commissariat et que la procédure pour assurer sa défense est déjà activée.

Le juge de la Cour suprême espagnole, Pablo Llarena, chargé de l’affaire du processus indépendantiste catalan, avait réactivé vendredi le mandat d’arrêt européen contre Puigdemont et d’autres responsables indépendantistes qui se sont enfuis d’Espagne pour échapper aux poursuites judiciaires.

Puigdemont est inculpé, au même titre que d’autres anciens membres de son gouvernement destitué, notamment pour rébellion et malversation de fonds publics, dans le cadre de l’enquête sur le processus indépendantiste catalan et de la déclaration unilatérale d’indépendance restée sans effet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top