Le parlement israélien adopte une loi controversée définissant Israël comme « l’Etat-nation juif » – Al3omk

Le parlement israélien adopte une loi controversée définissant Israël comme « l’Etat-nation juif »

gfdsgsfs.jpg

Le Parlement israélien a adopté jeudi un projet de loi définissant Israël comme « l’Etat-nation du peuple juif », dont un article particulièrement controversé qui prévoyait de réserver de nouvelles localités à des juifs a été amendé. 

Ce nouveau texte, adopté par 62 voix contre 55, stipule notamment que l’hébreu devient la seule langue officielle d’Israël, alors que l’arabe avait auparavant un statut identique à celui de l’hébreu, et déclare que les « implantations juives relèvent de l’intérêt national ».

Le texte amendé affirme que « l’Etat considère que le développement des implantations juives relève de l’intérêt national et que l’Etat prendra les mesures pour encourager, faire avancer et servir cet intérêt ».

Dans la précédente version, le projet de loi évoquait la possibilité de créer des localités exclusivement réservées aux juifs, ce qui en excluait les citoyens arabes qui constituent 17,5% de la population totale israélienne.

La nouvelle formule du texte adopté, plus vague, a toutefois été dénoncée par l’opposition notamment par le député arabe Ayman Odeh qui a brandi durant le débat un drapeau noir à la tribune pour marquer « la mort de la démocratie ».

Le texte a été voté dans la catégorie des lois fondamentales qui font office de constitution en Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top