L’Homme de la nature vs l’Homme de la culture

ede.jpg

Jean Jacques Rousseau avait raison en disant « l’homme est bon par nature, c’est la société qui le corrompe » ; un être humain est d’abord un élément qui appartient à la nature, autrement dit, l’espace propice pour vivre, est la nature ce qui fait de l’homme un être naturel qui vit avec d’autres éléments tels que : les animaux, les plantes …. Un bon homme est le synonyme de la sagesse, de la vertu, et de la droiture, toutes ces caractéristiques sont inhérentes à l’état naturel, en revanche, en fondant la société on a cru surmonter les défectuosités de l’animalité, chose qui n’est pas tout à fait atteinte à l’exception d’une ‘civilisation’ corrompue. Ce nouvel état prône ce que certains appellent l’humanisme, mais qu’entendons-nous par humanisme ?

L’humanisme veut faire de l’homme le maitre et le centre de l’univers ; en accordant toute l’importance à cette créature par le retour à la pensée, à l’art, à la philosophie, à la sagesse, mais attention est-ce n’est pas là les caractéristiques d’un homme de la nature ? L’humanisme part d’un principe qui est, l’homme fait du bien pour l’homme, mais cela reste une utopie car à l’intérieure de l’homme on trouve un petit animal caché qui apparait de temps en temps et qu’il faut domestiquer, c’est exactement « l’homme est un loup pour l’homme » pour reprendre les paroles de Thomas Hobbes.

L’homme d’aujourd’hui c’est-à-dire l’homme civilisé, cultivé prêche l’individualisme qui se résume en la célèbre phrase de Jean Paule Sartre « après moi le déluge » Est-ce là ce qu’on entend par l’homme civilisé ? Ou réside cette civilisation ? L’état de société pousse l’homme à revendiquer un humanisme corrompu, qui sombre dans des tares et par conséquent, a de funestes effets, puisqu’il est à faveur d’une minorité et n’est pas à faveur de l’intérêt général. Bref, est-ce qu’on a bien fait en dissociant l’homme de la nature ? La question reste ouverte ….

Aissam QADOUSS, Doctorant en Langues et Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top