Hakim Benchemach succède à Iliass El Omari à la tête du PAM – Al3omk

Hakim Benchemach succède à Iliass El Omari à la tête du PAM

7d7ca9d5-3ede-4fa9-bb73-c8fa01581cb9.jpg

Depuis le 7 août 2017 et l’annonce de sa démission du poste de secrétaire général du PAM, les questions se multipliaient quant à la bonne disposition d’ Iliass El Omari de quitter réellement son poste. Surtout que le conseil national devant acter cette décision a trop tardé. Finalement, la session a eu lieu dans la nuit de samedi 27 à dimanche 28 mai. Et on peut vu la longue attente dire que voilà enfin la fumée blanche, signe de la fin du suspens, comme lors des élections du nouveau pape. Et c’est Hakim Benchemach, président la chambre des conseillers, qui a raflé la mise. 

Il faut ben le dire que dès l’annonce de sa candidature il y a à peine une semaine, et la présentation de sa feuille de route, on sentait que les dès étaient jetés et que personne d’autre ne pouvait lui ravir le poste. C’ètait encore plus clair à l’annonce de la liste définitive des autres candidats ce samedi 27 mai. Les résultats définitifs confirment cela. 439 voix pour le nouveau secrétaire général contre 102 voix pour les cinq autres ; dont le premier a eu 39.

Ceci pour dire que M. Benchemach avait un boulevard tout tracé même dans le cadre du respect du formalisme de la démocratie interne.

Le nouveau secrétaire général du PAM est un des fondateurs du parti, membre du bureau politique et ancien président du conseil national. Natif de la région de Nador,en 1963, ayant été de la mouvance de la gauche radicale à la fin des années et les années 80, il a été président de la commune Yaacub El Mansour à Rabat. La ville où il s’est installé depuis des années et où il exerce en tant que professeur à l’université..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top