Vague de froid: Mobilisation “exceptionnelle” pour désenclaver 1205 douars – Al3omk

Vague de froid: Mobilisation “exceptionnelle” pour désenclaver 1205 douars

Vague-froid-Maroc-Neige.jpg

Tous les pouvoirs publics se sont mobilisés pour désenclaver les régions qui ont été impactées par les fortes chutes de neige en mettant en oeuvre un plan d’intervention pour atténuer les effets du froid et de la neige, a affirmé jeudi le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, notant que ce plan concerne 22 provinces, dont 1205 douars relevant de 169 communes, avec une population totale de 514.000 personnes.

Intervenant à l’ouverture de la réunion hebdomadaire du conseil du gouvernement, M. El Othmani a signalé qu’un poste de commandement “exceptionnel” dédié, présidé par le ministre de l’Intérieur, travaille en coordination avec les gouverneurs, les autorités provinciales et plusieurs départements ministériels, dont le ministère du Transport, de l’Equipement et de la Logistique, le ministère de la Santé, le ministère de l’Éducation nationale, la Gendarmerie royale, les Forces auxiliaires et la Protection civile.

Le chef du gouvernement a rappelé dans ce cadre les directives royales pour le renforcement de la mobilisation au niveau de tous les départements et pour que tous les efforts soient déployés en vue de venir en aide aux citoyens et garantir une importante présence des responsables au niveau des différents points qui connaissent de fortes chutes de neige. Il a également salué le rôle joué par toutes les parties intervenant dans le cadre de cette situation difficile due aux conditions météorologiques, rappelant que malgré les efforts déployés, “des difficultés persistent au niveau de certaines régions, principalement à cause du nombre insuffisant de déneigeuses, ce qui a nécessité l’utilisation d’engins empruntés à d’autres régions.”

Ces difficultés, a souligné M. El Othmani, “ne nous empêchent pas d’intervenir, conformément à un programme élaboré par les autorités concernées par sa mise en œuvre, et ce jusqu’à la fin de la saison des précipitations”, ajoutant que ce programme “ne repose pas uniquement sur le désenclavement des régions qui connaissent d’importantes chutes de neige, mais comprend également des interventions relatives aux secteurs de la santé et de l’enseignement, entre autres”.

À cet égard, M. El Othmani a fait savoir qu’il a été procédé à la mobilisation des cadres de santé avec la participation de plus de 600 médecins et 2000 infirmiers, outre la formation d’équipes médicales mobiles pour intervenir dans les zones qui ont été enclavées ou qui nécessitent une intervention, relevant que les régions concernées par les fortes chutes de neige ont bénéficié de vivres et de couvertures, ainsi que de mesures relatives au secteur éducatif, puisque les cours ont été temporairement suspendus dans environ 900 établissements, en plus de la fourniture à la population des aliments pour le bétail dans les zones touchées. Le chef du gouvernement a affirmé que cette mobilisation se poursuivra jusqu’à ce que les conditions météorologiques redeviennent normales, rendant hommage à tous les acteurs qui interviennent dans le désenclavement des régions affectées et viennent en aide aux populations. “Ces personnes travaillent dans des conditions difficiles et souffrent et pour cela elles méritent notre hommage car elles sont en train d’accomplir une mission nationale noble”, a-t-il dit.

Evoquant la situation des nomades, touchés par les mauvaises conditions météorologiques, le chef du gouvernement a souligné qu’il suivait “de près” leur situation, “parce que ces personnes souffrent de ces conditions météorologiques et il est parfois difficile de les localiser”, notant que les éléments de la Gendarmerie royale, en coordination avec les autorités provinciales et le ministère de l’Equipement, “ont tenté de les repérer par des hélicoptères pour les secourir et leur apporter l’aide nécessaire”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top